Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

COVID-19 : un premier cas à la résidence Le Havre La Fontaine

Publié le 23 septembre 2020 à 09:23, modifié le 23 septembre 2020 à 17:16

Par: Guillaume Cotnoir Lacroix

Le CISSS du Bas-Saint-Laurent confirme ce matin qu’une personne âgée est atteinte du virus à la résidence pour aînés du Havre La Fontaine à Rivière-du-Loup.

Les 96 résidents et la vingtaine d’employés de l’établissement devront passer un test aujourd’hui dans le cadre d’une stratégie de dépistage massif. Les résultats des tests seront connus au cours des prochains jours. L’enquête épidémiologique se poursuit et les contacts étroits ont tous été placés en isolement. La vigilance sera également accrue aux pavillons du Domaine et des Cèdres, voisins du Havre.

Les visites sont dès à présent suspendues jusqu’au 28 septembre. Seuls les proches aidants qui peuvent porter assistance de façon significative aux membres de leur famille seront autorisés à entrer dans la résidence. Les déplacements entre les résidences du Havre La Fontaine, du Domaine La Fontaine et du Pavillon des Cèdres seront aussi limités.

La société Cogir, qui gère l’établissement, confirme que des mesures de protection et de prévention additionnelles ont été mises en place dès que le cas a été confirmé.

« On est en confinement, les résidents restent dans leur appartement, la salle à manger est fermée, les aires communes sont fermées, on sert les repas au cabaret à chacun des résidents. » – Brigitte Pouliot, directrice des communications de Cogir

Le directeur régional de la Santé publique, Dr Sylvain Leduc, estime quant à lui que la collaboration entre le CISSS du Bas-Saint-Laurent, les exploitants des résidences pour personnes âgées ainsi que les résidents eux-mêmes sera à nouveau nécessaire pour limiter la propagation du virus.

La direction de la santé publique du Bas-Saint-Laurent rappelle également l’importance du port du couvre-visage lorsqu’il n’est pas possible de conserver une distance physique de 2 mètres, y compris à l’intérieur du logement d’un résident.