Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

COVID-19 : Des mesures pour soutenir les entreprises de la Gaspésie

Publié le 25 mars 2020 à 16:36, modifié le 25 mars 2020 à 16:36

Par: Amélie Paquette

La crise actuelle de la COVID-19 et la fermeture des services jugés non essentiels bouleversent le milieu des affaires de la Gaspésie. Les MRC font tout en leur pouvoir pour tenter de venir en aide aux travailleurs, notamment par la mise en place de mesures économiques.

Comment soutenir des milliers de travailleurs sans emploi dans le contexte économique actuel? Pour affronter la problématique, les MRC de la Gaspésie unissent leur force. Une cellule économique a été créée afin de trouver des solutions.

« Notre objectif, c’est vraiment d’arrimer les trois paliers gouvernementaux. On parle du fédéral, du provincial et du monde municipal. Nous aussi, on a des sommes d’argent qu’on peut investir auprès des entreprises, mais surtout on a un accompagnement qu’on peut donner », lance d’entrée de jeu la présidente de la Table de développement local et régional de la FQM, Nadia Minassian.

« On essaie le plus possible de répondre au besoin spécifique du territoire, parce qu’on est conscient que ce n’est pas nécessairement toutes les mesures au fédéral ou au provincial qui vont venir répondre aux particularité qu’on a sur notre territoire. », ajoute-t-elle.

Mesures prises

La MRC de Côte-de-Gaspé multiplient les initiatives. Un document à l’endroit des entreprises a été créé, afin de centraliser toutes les mesures financières annoncées par le fédéral et le provincial. Avec ce résumé, on tente ainsi de faciliter le travail des entrepreneurs et de démêler toutes ces annonces qui ont été faites jusqu’à présent. Le document a été envoyé à plusieurs compagnies. Il est disponible, aussi, sur le site internet de la MRC.

« On est sur le point d’annoncer un programme de soutien aux entreprises, également. Celles qui passent entre les mailles du filet, donc qui ne sont pas soutenues par les programmes fédéraux et provinciaux », explique le préfet Daniel Côté. « On va libérer des petites sommes. Ce ne sera pas énorme comme sommes, mais si au moins ça peut donner un petit coup de main à la micro entreprise. »

Afin de permettre aux commerces locaux de souffler, un moratoire de 3 à 6 mois est aussi offert sur le remboursement des prêts consentis par la MRC aux entreprises.

Le même genre de mesures sont en place, également, à la MRC Avignon. Des appels ont été logés aux commerçants pour bien comprendre la réalité sur le terrain. Certains prêts aux entreprises sont étirés de six mois, et ce, sans intérêt et sans paiement de capital. Un programme de soutien aux travailleurs autonomes déjà instauré a aussi été prolongé d’un an.

« Assurément, on suit de près les annonces du ministre Fitzgibbon et on s’arrime avec ce qui se fait au régional. On identifie les besoins de nos entreprises et après on va voir ce qui se passe au niveau du Québec, et au niveau de la région et ensuite comment on réagit au niveau de la MRC avec nos entreprises pour avoir des mesures complémentaires. », mentionne, de son côté, le préfet Mathieu Lapointe.

Bien que les prochaines semaines s’annoncent difficiles pour plusieurs, les élus gardent espoir. « Les mots clés sont patience et résilience pour les entreprises, leurs employés. C’est un coup qu’on a à passer. Une fois que la COVID va être disparu de notre décor, la vie va reprendre son cours. », conclut Daniel Côté.