Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

Covid-19: 40 cas additionnels et cinq décès supplémentaires au N.-B.

Publié le 22 octobre 2021 à 15:08, modifié le 22 octobre 2021 à 15:17

Par: Gilles Duval

variant britannique COVID

La Santé publique a rapporté 40 nouveaux cas de la Covid-19 au Nouveau-Brunswick, vendredi, dont cinq dans la zone 4 du Nord-Ouest. De plus, cinq décès additionnels sont attribués au virus dans la province.

Ce sont 106 personnes qui sont décédées à cause du virus au Nouveau-Brunswick depuis le début de la pandémie.

La Santé publique rapporte aussi 67 rétablissements. Il y a 731 cas actifs dans la province. Les cinq nouveaux cas dans la zone 4 font l’objet d’une enquête.

Parmi les nouveaux cas, 29 personnes (73 %) ne sont pas vaccinées, deux personnes (5 %) sont partiellement vaccinées, et neuf personnes (22 %) sont pleinement vaccinées.

Des 50 personnes hospitalisées en raison du virus, 25 ne sont pas vaccinées, trois sont partiellement vaccinées et 22 sont pleinement vaccinées.  De plus, 15 personnes se trouvent aux soins intensifs, et parmi elles, 14 ne sont pas vaccinées et une est partiellement vaccinée.

Mise à jour sur la vaccination

La Santé publique a signalé, aujourd’hui, que 83,3 % des gens du Nouveau-Brunswick admissibles sont pleinement vaccinés contre la COVID-19, et que 92 % ont reçu leur première dose d’un vaccin.

Mise à jour sur le statut vaccinal des employés du gouvernement provincial

Le 5 octobre, il a été annoncé que tous les employés du gouvernement provincial devront être pleinement vaccinés d’ici le 19 novembre, à défaut de quoi ils seront mis en congé sans solde. Bien que le nombre d’employés qui sont vaccinés a augmenté de 6 % depuis cette annonce, environ 7000 des 59 500 employés du gouvernement n’ont pas présenté de preuve attestant qu’ils ont reçu leur première dose.

Preuve de vaccination standardisée

Le gouvernement provincial travaille avec le gouvernement fédéral et d’autres gouvernements provinciaux et territoriaux à l’élaboration d’une preuve de vaccination standardisée qui facilitera les déplacements au Canada et à l’étranger.

« Le Nouveau-Brunswick a franchi chacune des étapes prévues dans le cadre de ce travail avec les autres provinces et territoires, et nous sommes en voie de pouvoir fournir une preuve de vaccination sous la forme d’un code QR à la mi-novembre », a affirmé le premier ministre Blaine Higgs.

La preuve de vaccination sera disponible sur tous les appareils électroniques, et il sera possible de l’imprimer.