Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

Couvre-feu: les impacts sur le secteur du transport

Publié le 13 janvier 2021 à 16:57, modifié le 13 janvier 2021 à 17:27

Par: Cimon Charest

Le couvre-feu imposé par Québec a plusieurs impacts dans le secteur du transport. Les conducteurs de poids lourds sont pratiquement seuls, notamment sur la 138.

C’est le rêve de plusieurs automobilistes : conduire seul, sans avoir à partager la route avec qui que ce soit, et pourtant, plusieurs camionneurs ressentent la lourdeur de l’isolement. Étant un service essentiel, ils ne sont pas assujettis au couvre-feu.

« C’est plate. C’est mort, c’est plate. C’est décourageant » s’est confié un conducteur de poids lourds », se confie un camionneur rencontré

« On a hâte que le cauchemar finisse. C’est sûr et certain que le soir avec le couvre-feu, c’est un vrai cauchemar », s’insurge un autre.

Les commerces fermant à 19h 30, c’est plus difficile aussi de s’arrêter, pour une pause-café.

Les impacts se font sentir sur terre…comme sur l’eau. La Société des Traversiers du Québec (STQ) a également noté une baisse du nombre de passagers sur ses traversiers dans la région.

« On observe une baisse de l’achalandage comme on l’a vu à l’automne. Les gens respectent les consignes sanitaires qui sont émises », explique le responsable des communications à la STQ, Alexandre Lavoie.

Pas question pour la société des traversiers du Québec d’interrompre ses services de traverses après 20 h à Tadoussac et Baie-Sainte-Catherine, et à L’Isle-aux-Coudres. Selon elle, il s’agit d’une question de sécurité.

« Il y a des travailleurs essentiels, il y a des services d’urgence qui ont besoin des traversiers », ajoute-t-il.

La STQ refuse de vérifier les raisons des passagers qui embarquent sur les navires après 20h.  La clientèle avait diminué de plus 57 pour cent lors du premier confinement

Faits saillants :

Achalandage aux traversiers Tadoussac / Baie-Sainte-Catherine en 2020 :

  • 2e trimestre : diminution de  57,6 %
  • 3e trimestre : diminution de 6,9 %
  • 4e trimestre : diminution de 53 % 

Achalandage aux traversiers de l’Isle-aux-Coudres en 2020 :

  • 2e trimestre : diminution de 46 %
  • 3e trimestre : augmentation de 12,8 % 
  • 4e trimestre : diminution de 41,3 %