Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

Conseil municipal de Caraquet: le déneigement retient l’attention

Publié le 20 février 2019 à 14:54, modifié le 20 février 2019 à 16:18

Par: Alexie André Belisle

Le conseil municipal de Caraquet se tenait hier. Les membres du conseil ont exprimé leurs préoccupations par rapport au déneigement. Ils ont aussi rouvert le dossier des roulottes.

Les conditions météorologiques du mois de janvier ont porté un coup dur aux finances de la ville de Caraquet explique le directeur général de Caraquet Marc Duguay :

« L’an passé le mois de janvier 2018 avait été le mois le plus coûteux de l’histoire en terme d’essence, de mazout, de fuel, qui était à 31 000$, cette année le mois de janvier a coûté 40 000$. »

L’entretien hivernal coûte annuellement près d’un demi-million de dollars à la municipalité. Dans les années qui viennent, il faudra peut-être augmenter ce budget selon lui :

« Pour l’année qui vient de se terminer, qui est l’année fiscale 2018, on pense dépasser entre 100 et 150 000 dollars, on a les chiffres à terminer. Et c’est très mal parti pour l’année 2019 également. »

Dans l’éventualité où il y aurait d’autres précipitations, il faudrait sans doute se résigner à transporter la neige par camion car les terrains privés ne peuvent plus en prendre. Cela aurait une incidence encore plus importante sur le budget puisqu’en plus de se procurer un camion, il faudrait trouver un terrain pour y déposer la neige.

Les élus ont aussi décidé de changer le système de feu de signalisation puisque l’ancien avait plus de 30 ans et ne permettaient plus de changer les réglages.  Il sera possible par exemple de faire en sorte que ces lumières clignotent seulement pendant la nuit.

De plus, les conseillers ont aussi lancé des incitatifs pour stimuler les nouvelles constructions. Le maire Kevin J. Haché précise :

« Ce soir le conseil a lancé un programme de faire en sorte que les nouvelles constructions en 2019 après que le propriétaire soit à l’intérieur de sa maison pour un an recevra 100% de sa taxe municipale. »

Les propriétaires auront également accès à l’eau et au système d’égout gratuitement pendant la deuxième année d’occupation et par la suite ils obtiendront un crédit pour planter un arbre sur leur terrain.