Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

C’est un départ pour le festival « Vues dans la tête de »

Publié le 8 février 2019 à 14:53, modifié le 8 février 2019 à 14:53

Par: Amélie Paquette

Cette septième édition du festival « Vues dans la tête de » saura ravir les cinéphiles.

Cette année, le comité organisateur a réalisé un véritable coup de circuit avec la sélection du réalisateur Kim Nguyen, à titre de parrain de l’événement. Ce dernier semblait, d’ailleurs, ravi de sa toute première participation à l’événement.

« Je suis juste très content d’être ici et de découvrir plusieurs films québécois que je n’ai pas eu la chance de voir cette année. C’est pour moi un plaisir égoïste. » Il rajoute que « des opportunités comme ça, d’échanger sur la culture et d’encourager les pôles culturels à travers le Québec, c’est vraiment quelque chose qu’il faut faire de plus en plus. »

Jusqu’à dimanche, les festivaliers plongeront dans l’univers cinématographique de Kim Nguyen. Le réalisateur, qui avait carte blanche en ce qui a trait à la sélection de la programmation, désirait notamment mettre de l’avant des films réalisés par de jeunes réalisateurs.

« Dans les dernières années, il y a une nouvelle nouvelle vague que j’appelle, au Québec. Des cinéastes qui font des films avec de petits budgets, mais qui se démarquent à l’international. Il y a comme un élan, un souffle, une spontanéité qui font qu’ils se démarquent. C’est vraiment quelque chose que l’on pourra voir, ici, entre autres avec le film Chien de garde. »

Nicolas Paquet, président du comité organisateur, abondait en ce sens. « Ce sont tous des films avec une vision d’auteur assumée. C’est la mission du festival. C’est de nous amener ailleurs, nous faire voir un cinéma qui est différent. »

Festivaliers enchantés

Les festivaliers rencontrés lors de l’ouverture officielle se sont dit emballés par la variété de cette programmation.

« Oui, j’ai bien hâte au concours de courts-métrages. Il y en a un demain soir, je crois, et samedi matin. » Un autre festivalier mentionnait, quant à lui, vouloir ne pas manquer la représentation de Toutes les poupées ne pleurent pas, un film réalisé par Frédéric Tremblay et Pierre Lesage.

Programmation

La programmation complète du festival Vues dans la tête de… est disponible sur le site internet de l’organisation.