Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

Cégep de La Pocatière : bricolages pour le développement des enfants

Publié le 17 mai 2021 à 11:59, modifié le 17 mai 2021 à 12:36

Par: Justine Hetu

Les étudiants du programme de Techniques d’éducation spécialisée du Cégep de La Pocatière ont créé des boîtes de bricolage destinées aux enfants de 0 à 12 ans.

Ainsi, depuis quelques semaines, des familles partout au Québec reçoivent des bricolages par la poste. Ce projet a pris vie suivant l’arrivée de la pandémie :

« Devant l’impossibilité pour les étudiants de réaliser des activités avec des enfants en milieu scolaire ou en service de garde, l’équipe d’enseignants a dû trouver une alternative »,  affirme Andrée Lebel, enseignante.

Le Cégep s’est associé avec Ma boîte timbrée, compagnie qui crée des bricolages clé en main afin de favoriser la créativité et le développent des jeunes.

Andrée Lebel se dit extrêmement fière de ses étudiants, qui ont énormément travaillés pour la concrétisation du projet. En équipe de quatre, les étudiants ont développé des boîtes selon un public cible, par exemple les enfants de 6-8 ans. Ils ont ensuite développé les bricolages selon un objectif, comme l’anxiété, le deuil animal ou les différences.

Les cégépiens ont si bien travaillé sur le projet que l’équipe de Ma boîte timbrée a décidé d’inclure à son catalogue tous les projets des étudiants.

« Toutes les équipes m’ont impressionnées par la qualité de leur travail et par la variété des sujets abordés ; leur sensibilité à l’importance d’accompagner le parent à travers les activités ludiques était en totale harmonie avec mes objectifs », précise Mélanie Tremblay, propriétaire de Ma boîte timbrée.

En temps de pandémie, le projet est d’autant plus important. Plusieurs enfants vivent de l’anxiété et de l’insécurité, les étudiants voulaient répondre à cette détresse.

« Ce partenariat unique et stimulant a permis aux étudiants de 1re et 3e années en éducation spécialisée de développer leurs compétences professionnelles et entrepreneuriales, leur confiance personnelle et leur motivation scolaire dans un même et unique projet. Ils ont également pu pousser leurs apprentissages académiques, notamment en créant des projets pour des enfants vivant avec un trouble du spectre de l’autisme, ce qui est une belle nouveauté dans l’offre de Ma boîte timbrée », d’ajouter Andrée Lebel, enseignante.