Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

Cas de gastro-entérite dans des camps de jour

Publié le 10 juillet 2019 à 16:50, modifié le 10 juillet 2019 à 17:55

Par: Louis Laflamme

Des camps de jour de Nouvelle et de Carleton-sur-Mer sont aux prises avec des cas de gastro-entérite. Et sans surprise, la situation préoccupe plusieurs parents.

Qui dit saison estivale, dit saison des camps de jour. L’endroit idéal où les enfants dépensent leur énergie et socialisent. Mais aussi le lieu idéal pour contracter des virus contagieux, comme la gastro-entérite. Et c’est le cas cet été.

« Sachant qu’il y avait une éclosion de gastro, moi, je n’ai pas pris de chance et j’ai gardé mon fils à la maison », admet une mère dont l’enfant fréquente un camp de jour, Sandy Trépanier-Gauthier.

Les camps de jour de Carleton-sur-Mer et de Nouvelle ont rapporté quelques cas de gastro chez des jeunes. Mais c’est un camp de danse, à Carleton, qui en a eu pour son rhume. 17 personnes y auraient contracté la gastro la semaine dernière. Il n’en fallait pas plus pour que plusieurs parents, comme Sandy Trépanier-Gauthier, retirent leur enfant.

« Parce que, de formation, je suis infirmière auxiliaire. Dans des crises comme ça, il y a un protocole à suivre. Et je n’étais pas certaine qu’ils appliquaient ce protocole-là, ou du moins, je n’étais pas au courant. Je n’ai pas été conscientisé ou je n’ai pas reçu de feuille non plus ou de mémo. Mais je suis à la source, tantôt. Puis tout semblait correct pour aujourd’hui », ajoute-t-elle.

La Ville de Carleton-sur-Mer, qui gère le camp de jour, dit avoir pris les précautions nécessaires.

« C’est vraiment les services de la santé. C’est vraiment ce protocole-là qu’on suit. Et il y a même une infirmière du CLSC de Saint-Omer qui est venue ici pour parler aux monitrices », explique le maire suppléant, Steven Parent.

Au camp de jour de Nouvelle, un mémo a aussitôt été envoyé aux parents. Un mémo avec trucs et conseils sur les façons de réagir si un enfant présente des symptômes de gastro. Des conseils utiles pour contrer la contagion.

« Il y a des parents qui ont d’autres jeunes enfants qui vont dans d’autres milieux, soit scolaires ou garderie. Après ça, on a tous dans notre famille des personnes âgées qui ont un système immunitaire très faible. Ces personnes-là restent dans d’autres organismes. Donc, là, un moment donné, ça se propage », explique Sandy Trépanier-Gauthier.

Se laver les mains régulièrement et ne pas mettre inutilement une personne contagieuse en contact avec les autres demeurent la clé pour prévenir les épidémies. Dans l’espoir de pouvoir passer des vacances un petit peu plus agréables.