Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

Camping municipal de la Pointe : Le gouvernement refuse une demande de subvention majeure

Publié le 29 avril 2022 à 12:30, modifié le 29 avril 2022 à 12:31

Par: Pierre-Olivier Lefrançois

Une bien mauvaise nouvelle attendait la Corporation Les Loisirs de Rivière-du-Loup dans les derniers jours alors que la demande de subvention pour la rénovation et l’agrandissement du camping de la Pointe a été refusée par le gouvernement.

La requête avait été soumise dans le cadre du Programme d’aide à la relance de l’industrie touristique.

Le projet, évalué à près de 5M$, visait une mise à niveau des installations et une reconfiguration de quelques sites, notamment ceux réservés aux roulottes, dans le but d’assurer le respect des normes ainsi que d’offrir aux campeurs le meilleur confort possible. L’ajout de 9 sites était aussi au programme. Ceux-ci auraient servi à accueillir des chalets de type « prêt-à-camper ». De plus, la Corporation prévoyait l’aménagement de structures d’accessibilité pour les personnes à mobilité réduite.

Devant ce refus, l’administration du camping devra se contenter d’une réfection des installations sanitaires, à moins qu’une surprise ne survienne. Rappelons que les installations datent de 1974. Ce seront donc les toilettes, les douches et la buanderie qui seront remises au goût du jour.

Puisque la Corporation Les Loisirs de Rivière-du-Loup est une entité autosuffisante, la Ville ne participe pas au financement du camping. Bien que celui-ci perçoit habituellement des bénéfices sur une base annuelle, l’absence de financement externe porte un coup dur aux ambitions de la Corporation, qui sera forcée de réduire de plusieurs millions de dollars son budget pour les travaux. La facture devrait dorénavant atteindre un montant entre 1,5 et 2,5M$.