Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

Bombardier: La Pocatière ne fermera pas ses portes

Publié le 18 décembre 2018 à 10:29, modifié le 18 décembre 2018 à 17:25

Par: Charles Laverdière

Le président et chef de la direction de Bombardier, Alain Bellemare, est de passage aujourd’hui à l’usine de La Pocatière. Il effectuera une visite des installations en fin d’avant-midi en plus de s’adresser aux travailleurs.

Le contrat de plusieurs centaines de millions de dollars octroyé à Siemens par Via Rail est tombé comme un véritable coup de massue à La Pocatière. Des rumeurs de fermeture entourent l’usine depuis quelques mois, mais Alain Bellemare a d’autres plans en tête: « On n’a pas d’autres usines comme à La Pocatière dans notre réseau en Amérique du Nord. On a un niveau d’expertise très élevé. On a de l’expérience. Alors pour La Pocatière, il y a encore un avenir et on va travailler pour continuer d’amener du travail ici ». Cet avenir devra cependant passer ailleurs que par des projets locaux. L’usine de La Pocatière agira à titre de centre d’expertises sur plusieurs projets internationaux.

Depuis plusieurs semaines, le gouvernement provincial demandait à Ottawa de faire pression sur Via Rail afin de favoriser le contenu canadien. La question est de savoir si une loi en ce sens serait utile pour assurer le développement des entreprises d’ici. « Clairement c’est qu’il y a un besoin de revoir les politiques industrielles pour supporter les champions locaux qui créent des emplois ici au Canada. Ça se fait partout à travers le monde, il n’y a pas de raison qu’on ne le fasse pas ici » ajoute le PDG de Bombardier.

Pour La Pocatière, l’usine de Bombardier et tous ses sous-traitants représentent une grande partie de son économie. La fermeture de l’usine aurait eu l’effet d’une véritable catastrophe. Le maire de La Pocatière, Sylvain Hudon, est « encouragé et pense qu’il y a quand même des étapes à franchir. Je pense qu’il y a une vision à long terme, court terme et moyen terme pour l’usine de La Pocatière. »

La visite d’Alain Bellemare a rassuré le président du syndicat des employés de l’usine à La Pocatière, Claude Michaud. « Ça faisait longtemps qu’on attendait une visite comme celle-là. Les employés sont très contents et satisfaits des réponses qui ont été données» conclut-il.