Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

Bilan de mi-saison plutôt positif de la financière agricole pour le Bas-Saint-Laurent

Publié le 10 juillet 2024 à 15:57, modifié le 11 juillet 2024 à 14:57

Par: Alexandre Bergeron

La Financière agricole du Québec a présenté son bilan de mi-saison en assurance récolte pour la région. Ce bilan décrit les conditions climatiques et leurs effets sur les cultures produites au Bas-Saint-Laurent.

On y apprend que le printemps hâtif a augmenté le rendement en sirop d’érable. Les acériculteurs ont déclaré des volumes supérieurs à la moyenne. Les températures douces de cet hiver ont également favorisé la survie des plantes pérennes et des abeilles. Profitant de ces conditions climatiques, les producteurs ont aussi pu réaliser des semis plus hâtifs.

À l’inverse, le manque de précipitations et les températures fraîches ont retardé la croissance des cultures.

« Ce bilan présente un portrait de l’état des cultures de la mi-saison et des impacts climatiques sur celles-ci. Dans l’éventualité où les rendements ou la qualité d’une récolte ne sont pas présents, les producteurs et les productrices pourront compter sur le Programme d’assurance récolte de même que sur l’accompagnement professionnel de notre personnel dévoué et à l’écoute », exprime le directeur régional La Financière agricole du Québec, Benoit Rioux.