Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Alerte info

La COVID-19 a fait un premier mort en Gaspésie ce samedi. Il s’agit de Gustave Joseph, un homme qui logeait au manoir du Havre à Maria et qui était hospitalisé en raison du coronavirus, rapporte sa petite-nièce, Kim Arsenault Joseph.

Nouvelles

Autre revers du Blizzard en tirs de barrage

Publié le 21 février 2020 à 11:56, modifié le 21 février 2020 à 11:56

Par: Communique de presse

Heureusement que la prolongation à 3 contre 3 et les tirs de barrage n’existent pas en séries éliminatoires car le Blizzard d’Edmundston serait dans de sérieux draps…

Jeudi soir à Summerside, le Blizzard a livré une dure bataille aux Western Capitals qui l’ont emporté 4 à 3 dans la séance des échappées. Pour le Blizzard, il s’agissait cette saison d’une septième défaite en huit tentatives en pareille circonstance dont trois revers en fusillade contre Summerside qui s’est du même coup assuré du premier rang au classement général de la LHM. En prolongation cette saison, le Blizzard montre une fiche d’un gain et un échec.

Marc-André LeCouffe a scellé l’issue de la rencontre en déjouant Marc-Antoine Bérubé-Jalbert d’un lancer précis lors de la séance de tirs de barrage. LeCouffe est trois en trois contre le Blizzard cette saison. Isaac Chapman, Chrystopher Collin et Jérémy Duguay ont tour à tour été frustrés par Dominik Tmej.

Duguay (3e), Chapman (29e) et Tristan Sanchez (2e étoile), avec son premier dans la LHM, ont marqué en temps règlementaire pour le Blizzard qui avait pris les devants pour la première fois à la deuxième minute de la troisième période. Mais Colby MacArthur a créé l’égalité 3 à 3 à 6:23. Brodie MacArthur et Marc Richard ont également fait scintiller la lumière rouge pour Summerside (39-6-0-2, 80 points).

Avec deux passes dans un deuxième match d’affilée, Félix Rioux a connu un fort match à l’attaque, en plus de préconiser un échec-avant soutenu comme on lui connait.

Les Western Capitals ont dominé 44-33 dans la colonne des tirs. Pour le Blizzard, il s’agissait d’un effort louable, compte tenu de la puissance de leurs adversaires, classés deuxièmes au pays. Le gardien Bérubé-Jalbert a été particulièrement brillant. Avec ce point, le Blizzard s’est assuré de terminer au deuxième rang de la section Eastlink nord.

Le Blizzard (30-9-1-7, 68 points) devra récupérer rapidement car il affrontera les Red Wings à Fredericton (25-18-3-0, 53 points) vendredi (19 h) au centre Grant-Harvey Centre.