Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

Autre projet d’usine de cannabis dans nos régions

Publié le 30 octobre 2019 à 18:02, modifié le 30 octobre 2019 à 18:02

Par: Raphael Brouillette

Une troisième usine de cannabis pourrait voir le jour dans nos régions. Des projets sont sur la table à Baie-Saint-Paul dans Charlevoix et à Notre-Dame-des-Neiges dans les Basques. La MRC de Kamouraska pourrait aussi accueillir une usine du genre.

La municipalité de Sainte-Louise pourrait voir pousser une usine de production de cannabis thérapeutique au printemps prochain. SolsticeMed, une entreprise locale, projette d’y produire de 2 à 3000 plants par année pour une capacité totale de 600 kilogrammes.

L’investissement total n’a pas été dévoilé par l’entrepreneur qui souhaite garder l’anonymat, mais on vise la création de 5 à 10 emplois. Le marché ciblé est le cannabis thérapeutique, qui représente une manne de près de six milliards de dollars par an au Canada.

Ce créneau sera privilégié puisque plusieurs gros joueurs se sont tournés vers la vente au grand public depuis la légalisation. Ils ont donc laissé  une place à prendre dans le milieu du cannabis médicinal. La compagnie souhaite se positionner dans l’industrie avec un produit abordable et ne compte pas, à moyen terme, vendre ses produits à la SQDC.

 Le conseil municipal approuve

Le projet a été très bien reçu au conseil municipal. On souligne que l’entrepreneur a présenté un plan solide et réaliste, rassurant au passage les conseillers moins familiers avec ce type de culture. Même son de cloche dans la population où nous avons sondé quelques personnes.

SolsticeMed mentionne toutefois que son projet d’usine est embryonnaire. Plusieurs étapes restent à franchir avant d’avoir le permis de Santé Canada.  « Il y a encore des risques que le projet ne fonctionne pas », souligne-t-on.

Début des travaux pour l’usine de Notre-Dame-des-Neiges

Les développements sont toutefois plus concrets à Notre-Dame-des-Neiges où la construction de  l’usine de cannabis a débuté il y a environ une semaine. C’est donc l’aboutissement de deux ans de démarches entre la municipalité, la MRC et la compagnie montréalaise Agriculture Highland Growers qui y produira de la marijuana médicinale.

Le maire Jean-Marie Dugas était d’ailleurs très fier de voir les pelles mécaniques à l’œuvre lorsque CIMT nouvelles l’a rencontré sur les lieux de la future usine.

C’est une excellente nouvelle pour les emplois dans la région dit-il.

«  Il y a une première phase qui devrait créer une vingtaine d’emplois et dans une deuxième phase, une fois que l’usine va être en fonction, on pourrait se rendre jusqu’à une cinquantaine d’emplois et doubler la superficie de l’usine. »

Et à l’instar de Sainte-Louise, le projet est vu positivement par les citoyens.

« Les seules fois où j’en entends parler, ce sont les fois où je vais au centre commercial! Les gens me demandent c’est pour quand l’usine et est-ce qu’il va y avoir des emplois  (…) c’est vraiment toujours positif ».

Si l’échéancier est respecté, l’usine débutera sa production à la fin du printemps 2020.