Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

Aucune date de procès pour Jérémie-Viktor Lagacé

Publié le 13 septembre 2018 à 16:14, modifié le 13 septembre 2018 à 17:20

Par: Ezra Belotte-Cousineau

Jérémie-Viktor Lagacé, accusé du meurtre prémédité d’un touriste en août 2017, comparaissait de nouveau ce matin au palais justice de New Carlisle.

Il n’y a toujours pas de date officielle pour le procès de Jérémie-Viktor Lagacé. L’accusé était présent à cette audience et il semblait calme et décontracté, mais il était menotté. Il fait face à plusieurs chefs d’accusation, dont le meurtre au premier degré de Fabrice Durand. Me Florence Frappier-Routhier qui représente le ministère public a informé le juge que la couronne aurait besoin de 2 semaines pour présenter sa preuve, mais c’est sans compter le temps qu’il faudra allouer au contre interrogatoire.

 « Oui, effectivement, on a mentionné au juge qu’on était prêt pour la fixation d’une date de procès ainsi que la durée pour ce qui est du dossier de Jérémie-Viktor Lagacé. Le dossier a été remis au 13 décembre, au prochain terme au niveau de la cour supérieure ’’, nous explique Maître Florence Routhier-Frappier.

Me Marcel Guérin qui représente Jérémie-Viktor Lagacé veut déposer trois requêtes : soit, la divulgation complète de la preuve, l’accès à l’arme du crime et un transfert de l’accusé à Sorel. L’avocat de la défense veut avoir l’opportunité de faire une contre expertise sur l’arme et il veut pouvoir avoir accès aux antécédents d’un témoin important dans cette affaire.

« Ma consœur a ajouté qu’on ne tiendra peut-être pas d’audition, parce qu’elle va peut-être consentir. Ce qui manque, c’est la crème fouettée au lieu de la meringue. Je veux les antécédents complets du témoin délateur’’, nous lance Me Marcel Guérin.

Les procédures reprendront le 13 décembre. Voici un rappel des événements : le 22 août 2017 à Saint-André-de-Restigouche, Fabrice Durand, un touriste français accompagné de sa conjointe a été atteint d’un projectile à la tête et est décédé sur le coup. Jérémie-Viktor Lagacé a d’abord été considéré comme un témoin clé dans cette affaire avant d’être formellement accusé de ce meurtre.