Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

Auberge du Bon Yeu : Un coup de jeune pour Saint-Siméon

Publié le 13 mai 2022 à 16:26, modifié le 13 mai 2022 à 16:26

Par: Roxanne Bisson

Trois entrepreneurs ont fait l’achat du vieux presbytère à Saint-Siméon pour en faire une auberge de jeunesse. L’ouverture se fera cet été et la municipalité espère profiter de ce vent de jeunesse.

Camille Joseph, Michel Joseph et Pier-Luc Poirier ont fait l’acquisition du vieux presbytère de Saint-Siméon en janvier 2022. Les 3 copropriétaires, déjà entrepreneurs, ont vu le potentiel de l’endroit. L’établissement sera transformé en auberge de jeunesse. Mme Joseph nous explique d’où est venue l’idée :

« On passait toujours devant pour aller au travail, puis on trouvait dont beau le terrain, le bâtiment. Donc on a acheté le bâtiment, puis au début on ne savait pas trop ce qu’on allait faire avec ça. Après on a eu l’idée, en fait, d’une auberge de jeunesse. On avait voyagé beaucoup moi et Pier-Luc en auberge, donc on a vu ce projet-là comme une opportunité. »

 

L’Auberge du Bon Yeu propose un concept dynamique et différent des autres établissements de la région. Le lieu sera ouvert à tous, mais tout particulièrement aux jeunes de cœur. « C’est ouvert à tout le monde, c’est vraiment juste une formule un peu différente de l’hébergement traditionnel. Il faut venir ici dans l’optique où est-ce qu’on ne se couche pas nécessairement à 7 heures. On va jouer des parties de cartes, on va jaser, on va apprendre à connaitre les autres. On va voyager aussi à travers les gens qui vont venir. Donc c’est pour tout le monde, mais il faut être conscient un peu de la formule. », nous explique la copropriétaire.

 

Du côté de la ville, le projet est accueilli avec enthousiasme. Le secteur dans lequel se trouve le presbytère est délaissé depuis quelque temps et a bien besoin de revitalisation. De plus, ce type d’hébergement est nouveau pour la municipalité et promet d’entrainer un vent de fraîcheur. Denis Gauthier, maire de Saint-Siméon, croit que les clients de l’auberge vont favoriser le développement de la municipalité.

« L’auberge de jeunesse va s’adresser à un autre type de clientèle, qui est celle qui fréquente les auberges de jeunesse. C’est surtout les jeunes. Puis ils vont faire des séjours dans la place, ils vont rester ici. Ça va permettre la rétention. En plus de découvrir notre belle municipalité, ils vont pouvoir faire le tour de nos commerçants. On a des produits du terroir avec la ferme Bourdages, on a plein de belles choses. Les gens vont pouvoir prendre le temps de découvrir nos commerçants et notre territoire. »

Plusieurs activités seront organisées toutes les semaines. Des conférences sur le voyage, des dégustations de microbrasserie et bien d’autres évènements sont planifiés. Il va y avoir du mouvement à Saint-Siméon ! « Il va y avoir des spectacles toutes les semaines, des activités, il va y avoir un spa. Il va y avoir des séances de yoga extérieures, qui seront ouvertes oui, aux gens de l’auberge, mais aussi à la population. », rapporte Camille Joseph.

 

L’ouverture de l’Auberge du Bon Yeu est prévue pour la mi-juin.