Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

Art du conte: le spectacle « La petite grève » de retour à Carleton cet été

Publié le 12 juin 2024 à 16:05, modifié le 12 juin 2024 à 22:06

Par: Marianne Richer

Le conteur Patrick Dubois invite son auditoire à le rejoindre au pied du phare de Carleton-sur-Mer dès le 15 juin pour le lancement d’une série de spectacles qui prendront place tout au long de l’été.

Depuis 2012, Patrick Dubois contribue à assurer la pérennité de l’art du conte à travers son spectacle estival intitulé « La Petite Grève ». Au fil des ans, plus de 30 000 spectateurs se sont laissés transportés dans l’imaginaire folklorique du porteur d’histoires.

« En fait, j’avais un bagage en improvisation théâtrale de manière récréative et quand je suis venu m’installer en 2012 en Gaspésie, j’ai transféré cette capacité-là d’improviser en capacité à improviser sur un canevas déjà existant, avec peut-être une plus grande relation avec le public », relate le conteur.  « Finalement, c’est lui l’autre joueur d’improvisation avec lequel je compose », ajoute-t-il.

Avec un répertoire qui ne cesse de s’élargir, Patrick est allé jusqu’à traverser l’Atlantique cet hiver afin de dénicher une nouvelle histoire qui sera racontée en primeur.

« C’est une histoire que j’avais entendu du Québec par des conteurs de la France et en l’entendant, j’ai été bouleversé par cette histoire-là et puis je me suis promis d’un jour aller la chercher en main propre », explique-t-il.

Toujours dans l’esprit de faire vivre les pratiques traditionnelles, le conteur accepte un mode de paiement assez particulier.

« J’ai envie que ce soit accessible parce qu’il y a une minorité de gens qui n’ont pas les moyens de s’offrir de la culture puis je trouve important d’en prendre soin. Je trouvais important de maintenir la possibilité de payer en troc, donc les gens viennent avec ce qu’ils veulent en fait. Ils peuvent troquer 1$ si c’est ça leur troc, mais ils peuvent troquer une roche, une fleur, un tricot… », précise Patrick.

Le lancement de la saison des contes aura lieu ce samedi dès 20h.

« J’ai un grand public. Une grande partie du public qui revient d’année en année, qui connait déjà l’ensemble de mon répertoire. On pige au hasard chaque soir excepté au lancement. Là, je fais la nouvelle, donc ça garantit un peu de venir chercher ta nouvelle. Check, c’est fait, on revient l’année prochaine », conclut-il, le sourire aux lèvres.

Un rendez-vous qui se renouvellera semaine après semaine jusqu’au 30 août prochain.