Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

AMT Moulage : une entreprise en pleine expansion

Publié le 17 janvier 2020 à 12:45, modifié le 17 janvier 2020 à 13:22

Par: Fabienne Tercaefs

L’entreprise AMT Moulage de Saint-Cyprien est en plein essor ces dernières années. La compagnie qui fabrique des pièces aluminium principalement pour l’automobile innove et investit. Portait d’une entreprise qui se démarque dans son secteur.

Si vous possédez un véhicule Chrysler, GM, Ford, BRP ou Polaris, il y a de très grandes chances qu’il soit équipé d’une pièce fabriquée chez AMT. « On s’est rendu compte que grosso modo y avait environ un véhicule sur 4 en Amérique du Nord qui comportait au moins une pièce coulée chez AMT. (…) On a une présence non négligeable dans ce marché énorme », explique le directeur des ventes Simon Desrosiers.

La compagnie compte 120 employés à Saint-Cyprien et innove depuis le début des années 2010. Une imposante machine de production est d’ailleurs en cours d’installation. « On a aussi beaucoup d’investissements en cours  pour qu’on soit capable d’enrichir, d’améliorer les équipements. Actuellement on bâtit une équipe de conception de programmation, d’ingénierie », affirme le directeur général, Frédéric Jean.

Après un agrandissement en 2015, une nouvelle phase de travaux est en cours. L’entreprise veut rester à la fine pointe de la technologie dans son domaine. « Il y a des défis dans tous les sous-domaines du génie électrique, de plus en plus je deviens un ambassadeur parce que je trouve ça exceptionnel qu’on puisse se réaliser sur autant de points, sur autant de domaines, et avoir autant de challenges », ajoute François Saint-Pierre, ingénieur en génie électrique.

LA COMPAGNIE SE PRÉPARE POUR TRAVAILLER EN 4.0

« Ça va nous donner des systèmes qui vont être beaucoup plus intelligents dont les capacités d’analyse, de détection des problèmes vont nous permettre d’avoir de la production plus efficace et de meilleure qualité », confirme Frédéric Jean.

L’entreprise prévoit également de construire ses propres équipements. « Là on fait un pas de plus, d’être capable de mettre le logo d’AMT sur un équipement complet, une partie de notre cellule de fabrication oui ça c’est un défi qu’on s’est donné », renchérit M. Jean.

Autant de technologies qui permettent d’attirer les talents dans un petit village de 1 200  habitants.