Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

Agression sexuelle : Béatrix Morin plaide coupable

Publié le 23 février 2021 à 09:57, modifié le 23 février 2021 à 13:53

Par: Amélie Paquette

L’ancien curé de Saint-Hubert-de-Rivière-du-Loup Béatrix Morin a plaidé coupable, ce matin, à 6 des 10 chefs d’accusation qui pesaient contre lui, dont agression sexuelle et attentat à la pudeur. Les quatre autres chefs ont été retirés par ordre du tribunal.

Dans un premier dossier, où il était accusé d’agression sexuelle, il a plaidé coupable à cinq des huit chefs d’accusation. Il a ensuite plaidé coupable à un chef d’attentat à la pudeur dans un autre dossier, tandis que le deuxième chef, celui d’avoir commis un acte de grossière indécence, a été retiré.

Béatrix Morin a reconnu certains des faits qui lui étaient reprochés dans un document déposé à la cour lundi matin.

En plaidant coupable, Béatrix Morin renonce à la tenue d’un procès. L’accusé était absent, ce matin, du palais de justice de Rivière-du-Loup. Il a comparu par visioconférence. Il devra se présenter au palais lors de la prochaine audience, qui se tiendra le 7 mai prochain pour les représentations sur sentence. Le juge entendra alors les témoignages des victimes et les suggestions des avocats pour la peine.

Béatrix Morin a été arrêté le 29 janvier 2020 pour des crimes sexuels sur quatre mineurs et un adulte entre 1970 et 1990. Une autre plainte de grossière indécence et d’attentat à la pudeur a été enregistrée, en juillet dernier. La personne en question était mineure au moment des faits en 1970.

L’identité des victimes de l’ex-curé est toujours marquée d’une ordonnance de non-publication.