Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

À la rencontre de Sébastien Bérubé

Publié le 3 octobre 2019 à 12:30, modifié le 3 octobre 2019 à 11:15

Par: Amélie Paquette

Sept ans après la parution de son premier album L’encre des saisons, l’auteur-compositeur-interprète d’Edmundston, Sébastien Bérubé, est de retour avec du nouveau matériel musical : Madouesca.

Cet opus a été entièrement écrit et produit dans la région du même nom.

« Le fait que cet album soit enregistré entièrement au Madawaska, ça amène une certaine authenticité au projet, étant donné que le territoire est tellement présent derrière l’idée qui a donné tout ça par la suite. », soulève Sébastien Bérubé

De la pop au country passant par le folk, l’artiste propose un amalgame de styles. Si la musique varie d’une pièce à l’autre, les textes sont tous portés par une thématique commune, soit celui de la rencontre.

Habile de ses mots, l’artiste est également poète. Avec ce plus récent opus, il combine habilement ses deux disciplines, l’album étant composé de 10 chansons et de 3 monologues.

« Au départ le projet Madouesca, c’était aussi de m’assurer que Sébastien l’auteur-compositeur et Sébastien le poète se rencontrent. », nous dit-il.  «  L’album, les chansons s’écoutent indépendamment l’une de l’autre, mais lorsque tu l’écoutes dans l’ordre avec les monologues, il y a quelque chose de plus qui en ressort. »

Pour Sébastien Bérubé, ce projet musical se veut une prémisse du parcours qu’il souhaite emprunter, comme une page qui est tournée ou un nouveau chapitre qui s’ouvre

Le lancement officiel de Madouesca se déroulera ce vendredi, 18 h, à la microbrasserie des Brasseurs du Petit-Sault.