Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

7,75 M$ au port de Gaspé

Publié le 16 mai 2022 à 17:35, modifié le 16 mai 2022 à 17:35

Par: Chad Guénette

La ministre déléguée aux Transports, Chantal Rouleau était de passage ce matin à Gaspé. L’élue a annoncé une somme de 7,75 millions qui sera investie au port de Gaspé. Cette participation monétaire de Québec va permettre au port de développer ses capacités d’entreposage et se doter d’un espace d’accueil pour les croisières internationales.

C’est près de 8 millions de dollars, qui va permettre au port de Gaspé de s’agrandir. 2,7 millions de dollars seront investis afin d’effectuer des rénovations de mise à niveau et 5,1 millions seront disponibles pour développer le port. On veut créer un meilleur espace d’entreposage, pouvoir accueillir des bateaux de croisières de partout dans le monde et relocaliser le bureau du maître de port. Un investissement selon les élus.

« C’était le besoin de base au port de Gaspé, affirme le maire de Gaspé, Daniel Côté. C’était de développer de l’espace d’entreposage. On sait l’infrastructure est en bonne qualité, elle est à l’abri. C’est l’avantage du port de Gaspé sur à peu près tous les autres ports le long du Saint-Laurent. C’est un port qui n’est pas soumis aux intempéries, qui est déglacé à l’année, qui est accessible à l’année. On a un avantage concurrentiel majeur à cet effet là. »

L’entreprise LM Wind Power va beaucoup bénéficier de ce projet. En effet la compagnie qui fabrique des pales d’éoliennes va pouvoir transporter ses fabrications géantes sur la nouvelle route annoncée plus tôt cette année… afin de les déposer dans de spacieux entrepôts.

« L’agrandissement du port de Gaspé va permettre de l’entreposage pour l’usine LM Wind Power, dit la ministre déléguée des Transports, Chantal Rouleau. »

Cet investissement vient confirmer le statut  international du port de Gaspé.

« Le gouvernement du Québec annonce, aujourd’hui, oui des investissements, mais annonce que le statut de port international de Gaspé est désormais reconnu par l’état québécois explique Mr le maire. Ça ajoute à la fierté locale qu’on peut avoir, de voir qu’enfin, les potentiels de notre port de mer sont reconnus et vont pouvoir servir à faire du développement industriel et socio-économique à Gaspé. »

Selon Anne Dupéré, la PDG de la société portuaire du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie, la fin des travaux du port de Gaspé devrait se faire d’ici la fin 2022.