Pour consulter l'ancien site, cliquez ici.
Prévisions météo
État des routes
Marées

Nouvelles

3L : une victoire importante, un nouveau joueur fébrile

Publié le 13 novembre 2017 à 17:32, modifié le 13 novembre 2017 à 20:11

Par: Pierre-Antoine Gosselin

« Un moment donné va falloir comprendre qu’il faut commencer la game en même temps que l’autre équipe. » Jean-Philip Chabot ne croyait pas si bien dire. Après un autre début de match difficile contre l’Assurancia, les 3L ont sonné la charge samedi à Jonquière, les menant finalement à leur 6e victoire de la saison.

« Ça fait depuis le début de l’année que nos débuts de matchs sont difficiles. On est chanceux parce qu’on démontre du caractère et on revient toujours. Les trois défaites qu’on a, c’était par un but mais c’est important qu’on puisse sortir fort et c’est ce qu’on a fait samedi », explique l’entraîneur-chef Simon Turcot.

Le match de vendredi au Centre Premier Tech marquait le grand retour de Sylvain Deschatelets à Rivière-du-Loup, depuis la transaction qui l’a envoyé à Thetford Mines. Il a reçu un accueil chaleureux des partisans.

« J’avais de la misère à faire des jeux, me concentrer, c’était difficile. C’était la première que ça m’arrivait. Ça faisait longtemps que je n’avais pas changé d’équipe », avouait l’ancien capitaine des 3L, après la rencontre de vendredi.

« C’était assez difficile aujourd’hui, quand j’avais des présences contre lui. Je suis content pour lui, ça va bien là-bas », expliquait à son tour, l’attaquant Marc-Olivier D’Amour, qui considère toujours Deschatelets comme son mentor.

Les 3L ont mis sous contrat l’attaquant Francis Lemieux. Le vétéran de 33 ans effectue un retour au jeu après une pause d’un an et demi. Lemieux a passé plusieurs années dans la Ligue américaine de hockey et en Europe.

« Après un an et demi à ne pas avoir joué dans un calibre élevé comme ça, je suis un peu nerveux mais je suis fébrile. J’ai hâte de chausser les patins », a avoué Lemieux, lorsque rejoint par Skype.

« Un spécialiste du côté défensif. Il a joué en Europe, en Amérique. Il a joué un peu partout donc je pense qu’il va apporter de l’expérience à notre équipe » croit le vice-président hockey des 3L, Jean-François Béliveau.

Le trio de Tourigny, D’Amour et Veilleux a encore une fois été au centre des succès offensifs de l’équipe. Quoiqu’elle soit heureuse de cette situation, l’organisation aimerait voir d’autres joueurs noircir la feuille de pointage.

« On commence un peu à…pas être inquiet mais peut-être impatient. Simon a travaillé d’autres combinaisons aussi. C’est de trouver la bonne », ajoute Béliveau.

Turcot aura l’occasion de modifier ses trios une fois de plus, puisque Francis Lemieux fera ses débuts vendredi face aux Éperviers.