Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

3L Express : Congé forcé pour l’enseignant Loïc Lacasse

Publié le 18 mars 2020 à 18:30, modifié le 18 mars 2020 à 16:20

Par: Vincent Lanoie

Cette semaine pour la chronique 3L Express, nous nous sommes entretenus avec le gardien Loïc Lacasse. Étant enseignant au niveau primaire, il est présentement en congé forcé en raison de du coronavirus. Lacasse nous raconte comment il a vécu les derniers jours.

Comme tous les enseignants de la province, Loïc Lacasse se retrouve à la maison. S’il est d’accord avec la mesure de fermer les écoles en raison de la COVID-19, l’enseignant d’anglais déplore que la semaine dernière, certains parents d’élèves envoyaient leurs jeunes à l’école malgré qu’ils revenaient de l’étranger.

«T’avais par exemple un prof qui ne pouvait pas rentrer travailler, mais t’avais des élèves qui sont allés dans le sud ou à l’extérieur du pays, mais ils pouvaient aller à l’école, parce que les parents ne l’ont pas gardé à la maison. C’est pour ça que je trouvais ça important de mettre le message clair pour tout le monde de rester chez soi, parce qu’il aurait pu avoir de la négligence», a mentionné Loïc Lacasse.

Ayant de jeunes élèves, la pandémie de coronavirus a laissé droit à des moments cocasses dans la classe.

«J’en avais un élève qui est venu me voir pour dire qu’il était allé en croisière pendant la relâche, alors moi je me suis éloigné pour éviter de me faire contaminer. Je ne dis pas qu’il était contaminé, mais je trouve ça drôle comme situation », a raconté en riant Lacasse.

Le portier de 33 ans mentionne que toute l’équipe des 3L garde espoir d’entamer les séries dans les prochaines semaines.

«En tant que compétiteur, tu ne peux pas arrêter ta saison du jour au lendemain. Je n’ai jamais vu ça dans toute ma carrière. Pour ma part, quand c’est fini, c’est fini, parce que tu t’es fait éliminer ou tu as raté les séries ou tu t’es blessé. Personne ne veut que la saison soit annulée définitivement, alors on est content que la LNAH repousse les activités avant d’annuler la saison», a ajouté Lacasse.

S’il y a quelqu’un qui peut voir du positif dans le délai avant le début des séries, c’est Loïc Lacasse. Lors de la dernière fin de semaine de la saison régulière, le gardien s’est blessé à une cheville. Son médecin lui conseillait de rester à l’écart du jeu pour au moins deux semaines. Il aura donc amplement de temps pour guérir sa blessure et entamer les séries dans le futur.