Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

3L : Encore trop tôt pour négocier les contrats

Publié le 26 juin 2020 à 12:19, modifié le 26 juin 2020 à 12:19

Par: Vincent Lanoie

Étant donné l’incertitude concernant le déroulement de la 25e saison de la LNAH, le directeur général des 3L Karl Boucher est freiné dans ses négociations de contrat.

Il peut tout de même faire ses devoirs à l’approche du repêchage universel, qui se tiendra le 8 août prochain. Plusieurs joueurs de la dernière édition des 3L ont démontré leur intérêt à revenir jouer à Rivière-du-Loup. Sans savoir le nombre de spectateurs autorisés à assister aux matchs et la situation avec les commanditaires, Boucher doit patienter avant de soumettre ses offres.

«Moi je suis quelqu’un qui aime mieux attendre de savoir quels sont mes chiffres et mon budget. Un coup que tu as tout ça, tu vas de l’avant et tu fais des offres aux joueurs. Au lieu de dire à un joueur que tu lui donnes tel montant et le rappeler dans deux mois pour lui dire que tu as moins de commanditaires et on va avoir moins de monde donc ce que je t’avais que tu aurais comme salaire, on doit le couper, a raconté le grand manitou des 3L lors d’un entretien téléphonique vendredi.