Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Alerte info

Un accident mortel est survenu sur la route 132, à Hope Town, vers 13h30 cet après-midi.

Nouvelles

301 boites de repas distribuées à des élèves

Publié le 26 mai 2020 à 17:07, modifié le 26 mai 2020 à 17:07

Par: Communique de presse

Grâce à un don de 5000 $ du Club des petits déjeuners du Canada, de même qu’à la collaboration du restaurant Moonshin’hers d’Edmundston et du District scolaire francophone du Nord-Ouest (DSFNO), 301 boites de repas ont été distribuées à des élèves hier.

Les bénéficiaires sont des élèves des quatre coins du territoire du DSFNO qui recevaient déjà de l’aide de programmes alimentaires à l’école, avant la pandémie.

Avec le soutien de son réseau de partenaires corporatifs, les écoles et les commissions ou districts scolaires, le Club des petits déjeuners du Canada a mis en place un fonds d’urgence pour soutenir les bénéficiaires de ses programmes et les organismes communautaires locaux qui viennent en aide aux familles et aux enfants en situation d’insécurité alimentaire partout au Canada pendant la crise de la COVID-19.

Le chef du jour du Moonshin’hers, Denis Ouellette, a préparé les boites de repas, qui comprennent notamment de la pizza, du spaghetti, des fruits et un yogourt. La  copropriétaire du restaurant, Céline Parent, a coordonné le tout. Plusieurs employés du DSFNO ont aussi mis la main à la pâte pour le bon déroulement de cette initiative. Les boites ont été livrées en autobus jaunes par des conducteurs du DSFNO, Charles Laforge, Pierre Martin et Kevin Martin. Même notre directrice des services administratifs et financiers, Martine Mercure-Dumont, et notre responsable du transport scolaire, Éric  Lebel, ont prêté mainforte pour la distribution avec leurs propres véhicules. Bien sûr, toutes les directives de Santé publique ont été respectées.

« La santé et la sécurité de nos élèves seront toujours prioritaires. Je remercie sincèrement le Club des petits déjeuners du Canada et ses alliés, de même que tous nos partenaires communautaires qui nous aident à veiller à la sécurité alimentaire de notre belle jeunesse, que ce soit en cette période de crise de la COVID-19 ou encore durant l’année scolaire à l’école », souligne le directeur général du DSFNO, Luc Caron.