Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

22,5 millions pour le développement des aéroports régionaux

Publié le 5 juillet 2019 à 16:47, modifié le 5 juillet 2019 à 16:49

Par: Etienne Malouin

C’est ce matin que le ministre des Transports du Québec, François Bonnardel, a annoncé une aide de 22,5 millions de dollars afin de créer un nouveau programme afin d’aider les aéroports régionaux. Le Programme d’aide financière pour les dessertes aériennes régionales (PADAR) est attendu depuis longtemps.

Cet octroi est le résultat d’une demande faite il y a 2 ans par l’Union des municipalités du Québec.

Le maire de Gaspé, qui est également vice-président de l’UMQ, se réjouit de cette annonce qui pourrait régler le problème du prix élevé des billets d’avion.

« La ou le bât blesse c’est le prix du billet qui est souvent plus cher pour un vol local que pour un vol international, c’est là qu’il n’y a aucun bon sens. Si on veut améliorer le prix du billet, il faut la desserte et il faut amener de nouveaux joueurs sur le marché », mentionne Daniel Côté, maire de la ville de Gaspé et vice-président de l’Union des municipalités du Québec.

Le programme permettra d’instaurer de nouvelles dessertes entre la Gaspésie et les autres régions du Québec, ce qui augmenterait la concurrence.

« Une ligne qui ferait Gaspé, Mont-Joli, Québec et Saint-Hubert. Cette ligne-là n’existe pas présentement donc elle n’est pas en concurrence directe avec Air Canada », propose-t-il.

Même son de cloche du côté de la municipalité de Bonaventure. Selon le maire, cette annonce ne pourra qu’aider les choses.

« C’est certain qu’avec la problématique de dessertes qu’on a actuellement pour se rendre dans les grands centres, ça pourra soutenir les entreprises à revoir peut-être ces horaires et à faire des ajouts pour une nouvelle ligne », mentionne le maire Roch Audet.

Le ministre québécois des Transports, qui a fait l’annonce du programme à l’aéroport de Sherbrooke, reconnait que ce montant permettra de répondre à un besoin criant en régions.

« Toute nouvelle liaison. Un aéroport peut avoir une liaison x entre un point A et un point B. Si un transporteur régional veut implanter une liaison entre Sherbrooke et Montréal et Sherbrooke et Québec, il pourrait y avoir 2 subventions de disponibles 500 000$ pour 2 nouvelles liaisons qui prendraient forme par exemple à l’aéroport de Sherbrooke », a indiqué François Bonnardel.

Le maire de Gaspé a également mentionné que la ville allait rapidement rencontrer les personnes concernées afin d’adhérer au programme d’aide financière.