Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

1,8 M$ pour trois entreprises innovantes du KRTB

Publié le 13 août 2019 à 18:11, modifié le 13 août 2019 à 18:12

Par: Marie-Eve Cloutier

Le gouvernement fédéral a annoncé aujourd’hui des appuis financiers totalisant 1,8 M$ à trois entreprises du KRTB qui œuvrent dans le secteur de l’acier et de l’aluminium. L’argent permettra notamment à ces PME d’investir dans des équipements de pointe.

Sur la totalité des appuis financiers octroyés par Ottawa, Moulage sous pression A.M.T. obtient la part du lion. Grâce à un soutien de 1 M$, l’entreprise de Saint-Cyprien, spécialisée dans les pièces automobiles, fera l’acquisition d’une cellule de moulage de nouvelle génération.

« On fait déjà du moulage avec des grosses machines assez sophistiquées. Mais on travaille toujours à trouver de nouveaux systèmes, de nouvelles caractéristiques qu’il n’y a pas sur nos machines afin d’aller un peu plus vite, un peu plus loin », mentionne Frédéric Jean, directeur général adjoint chez Moulage sous pression A.M.T..

Technologie InovaWeld investira près d’un demi million de dollars dans l’automatisation et la robotisation de procédés servant à fabriquer des barils soudés en acier inoxydable. Près de la moitié de la somme investie proviendra du gouvernement.

« On veut demeurer un leader technologique et s’améliorer. Désormais, il nous est possible de sabler les soudures au rayon laser pour la nettoyer. Il s’agit d’un exemple de choses qu’on a développées au fil du temps », fait valoir Bruno Morin, président de l’entreprise.

L’aide financière de près de 630 000$ accordé à Cotech / Xmetal permettra d’optimiser la capacité de production.

« Le problème, c’est qu’on ne peut pas avoir autant de soudeurs qu’on peut avoir de contrats. Il faut donc prendre des décisions. On a de l’expérience depuis 2007 avec la robotisation en soudure. Nous avons décidé de continuer à investir », lance Étienne Côté, copropriétaire de Cotech/Xmetal.

Ces investissements permettront à ces PME de croître en région selon la ministre du Revenu national, Diane Lebouthillier.

« Les régions sont dynamiques, on a des gens qui sont novateurs, qui innovent, des gens qui s’impliquent, des jeunes qui reviennent en région pour avoir une qualité de vie. On va continuer d’aider à développer et de travailler fort pour nos régions », affirme celle qui est également députée de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine.

Par ailleurs, d’autres appuis financiers de la part du fédéral à des entreprises ont été annoncés par la ministre mardi. Preuve que la campagne électorale est sur le point de commencer.