Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

1648 km en traineau à chiens

Publié le 5 décembre 2018 à 17:22, modifié le 5 décembre 2018 à 17:33

Par: Ezra Belotte-Cousineau

Rémy Leduc de Glenwood au Nouveau-Brunswick et 18 de ses chiens vont participer à l’événement Yukon Quest. Cette course annuelle de traineau à chiens emprunte le chemin de la route historique de la ruée vers l’or du Klondike.

Rémy Leduc est un passionné de traineau à chiens. Depuis près de 10 ans maintenant, il élève et entraîne des chiens Alaskans dans sa demeure à Glenwood.

«On a été un peu naïf quand on est rentré dans le projet de la Yukon Quest. Moi je me suis dis : j’ai 14 chiens… 14 chiens c’est ça que ça prend pour faire le Yukon Quest, alors je me suis mis à faire des courses de qualifications. Mais là un moment donné je me suis dis hum… ça prend pas n’importe quel chien», nous explique le musher.

Le Yukon Quest est la course de traineau à chien réputée pour être la plus ardue au monde. Elle se déroule dans le grand nord canadien et l’Alaska. Le trajet de 1648 km relie les villes de Whitehorse à Fairbanks. Rémy Leduc, accompagné de ses 18 chiens prendra part pour la première fois à l’événement.

«Oui, c’est la première fois. Ça fait presque 10 ans qu’on planifie ça et là, c’est cette année que ça se passe», lance-t-il.

L’implication nécessaire pour mener ce projet à terme est impressionnante. On parle tout d’abord d’un investissement financier de près de 20 000 $ pour participer à la compétition, et une somme d’heures effarante d’entraînement quasi quotidien avec les chiens. C’est donc toute la famille Leduc qui met la main… à la patte. Voici ce que Marianne,  la fille de M. Leduc avait à nous dire :

« Des fois je peux entraîner les chiens avec 4 chiens sur le traîneau» nous lance-t-elle confiante, avant de rajouter qu’un jour, elle aimerait bien faire la fameuse Yukon Quest.

«La relation entre le chien et le musher est importante. Les chiens travaillent pour une personne. Ils travaillent pas juste parce que ça leur tente, ils travaillent parce qu’ils veulent te plaire. Donc c’est un privilège de pouvoir être sur des patins en arrière de ces chiens là», nous explique le musher.

Le Yukon Quest se déroulera du 31 janvier au 8 février. D’ici la, Rémy Leduc et sa famille continueront d’entraîner Bob, Manitou Zaza et tous les autres, qui font maintenant partie de la famille Leduc.

« C’est un investissement de vie et au fur et à mesure que les gens sceptiques autour de toi se disent : oh, attention, il lâche pas la patate, il persévère, bon et bien je vais l’aider alors si il est sérieux», conclut Rémy Leduc.

Pour plus d’informations sur le projet de Rémy Leduc, vous pouvez consulter son site web à l’adresse suivante : https://akkada.org/