Pour consulter l'ancien site, cliquez ici.
Prévisions météo
État des routes
Marées

Nouvelles

Vague de solidarité pour la petite Alicia

Publié le 12 janvier 2018 à 15:17, modifié le 12 janvier 2018 à 15:54

Par: Mariane Lajoie

La petite Alicia, de Clermont, est hospitalisée depuis une semaine après qu’un virus se soit attaqué à ses poumons. Une véritable vague d’amour et de solidarité déferle dans Charlevoix pour aider la fillette et sa famille.

La semaine dernière, la grippe qui affectait la petite Alicia a pris des mesures disproportionnées. Elle a dû être hospitalisée d’urgence au CHUL de Québec.

«Son poumon droit, il n’y avait vraiment plus d’air qui rentrait dedans. Dimanche matin, on a été obligé de transférer Alicia sur un poumon artificiel. Sans cette machine, Alicia serait décédée, elle ne serait pas là aujourd’hui», avoue son père, Stéphane McNicoll.  

La fillette de cinq ans respire maintenant par elle-même. «Au début, elle avait une vingtaine de médicaments. On commence à en enlever tranquillement pas vite. Elle se réveille de temps en temps, elle nous reconnait. C’est sûr qu’il y avait des risques d’amputation de jambe droite. Mais on ne pense plus à ça, c’est derrière nous. On ne voit aucune séquelle. Elle s’est battue, c’est une battante. Ce n’est pas gagné, mais on est sur la bonne voie», espère-t-il.

Rapidement, plusieurs personnes de Charlevoix se sont mobilisées pour venir en aide à la famille.

«On a eu quelqu’un qui nous a fourni des Blue Jays de Toronto ces articles pour qu’on puisse en faire la vente. Il ne me reste pratiquement plus rien, ce qui nous permet d’atteindre notre objectif de 1000 dollars», se réjouit la co-propriétaire d’Entraînement Hockey Charlevoix, Mélanie Brassard.

«Je ramasse toutes les ventes de ce produit pour les sacs de sport, ça s’en va au complet pour la petite Alicia. C’est une petite boudeuse avec un bon caractère. Mais elle est joviale», affirme une amie de la maman d’Alicia et la propriétaire de Produit sanitaire optimum, Mélanie Lajoie.

«On a un code vestimentaire très strict. On s’est permis un petit laisser-aller pour pouvoir porter le jeans. Chaque employé doit débourser cinq dollars et à la fin de notre période de cinq semaines, Honda Charlevoix va doubler le montant», explique la directrice commerciale de Honda Charlevoix, Isabelle Théroux.

«Ce soir pendant le match d’ouverture de la 40e édition, on va faire un tirage moitié-moitié où les profits vont aller à la petite Alicia et demain, pendant la journée, on va en faire un toute la journée», ajoute Nicolas Savard, membre du comité organisateur du tournoi hockey junior de Clermont. «Il y aura un dollar qui sera remis, aujourd’hui, par entrée. Alicia c’est une fille qui vient au camp de jour, c’est une famille qui est connue», complète Léandre Bergeron.

Les parents d’Alicia sont sans mot face à ce support. Ils redonneront l’argent non utilisé à Opération Enfant Soleil et au Manoir Ronald McDonald.