Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

Une nouvelle mairesse en ville lundi

Publié le 15 mai 2018 à 16:19, modifié le 15 mai 2018 à 17:47

Par: Carl Vaillancourt

La mairesse de Rivière-du-Loup Sylvie Vignet a laissé sa chaise de souveraine de la Ville le temps d’une journée lundi, alors qu’une jeune fille de 12 ans a pris les rênes de la municipalité.

Roxanne Bourgoin pourra désormais se vanter d’avoir porté les chaussures de celle de mairesse de Rivière-du-Loup.

Aux alentours de 9h lundi matin, l’élève de 6e année à l’École internationale Saint-François-Xavier, a été assermentée comme mairesse à l’Hôtel de Ville de Rivière-du-Loup.

Le 26 février dernier, le nom de la jeune fille a été pigé parmi les 108 candidatures déposées lors d’une soirée de remise de prix. C’est dans le cadre de la semaine de l’appréciation de la jeunesse mis en œuvre par le Club Optimiste de Rivière-du-Loup que Roxanne a obtenu le privilège d’être mairesse d’un jour.

Après une journée comme mairesse, la demoiselle avoue avoir aimé son expérience. Elle a eu la chance d’apprendre les rouages législatifs, de visiter les installations municipales, mais également d’inaugurer les nouveaux jeux d’eaux installés au Parc du Campus-et-de-la-Cité. Elle ne ferme pas la porte à une éventuelle carrière comme future mairesse de Rivière-du-Loup.

« Il y a beaucoup de choses que j’aimerais faire plus tard. C’était un peu dans mon centre d’intérêts », a-t-elle expliquée.

Malgré une journée forte en émotions, l’adolescente a avoué que le rôle de souveraine n’est pas une tâche facile.

« Et non ! Vraiment pas ! Tu es vraiment beaucoup occupée », a-t-elle lancée.

Des parents fiers

De leur côté, les parents de l’adolescente n’étaient pas surpris de son aisance à gérer le conseil municipal lundi soir.

« Oui on peut dire que c’est une élève modèle. Elle est attentionnée. Elle fait attention aux autres. Elle est très sociable. Elle sait se faire aimer de ses comparses à l’école », a expliqué le père de l’adolescente, Émilien Bourgoin.

« Elle, c’est beaucoup plus la communication, puis de parler devant les gens qui l’attirent beaucoup », a renchérit sa mère, Céline St-Pierre.

La jeune fille a notamment brillé comme présidente du conseil municipal durant les quinze premier points à l’ordre du jour lundi soir.

Le président de la semaine de l’appréciation de la jeunesse et membre au Club Optimiste de Rivière-du-Loup, Jean-Pierre Busseau, s’est dit impressionné par les aptitudes de la mairesse d’un jour.

« Alors la jeune fille ce soir a été tirée au sort, puis elle a très bien performé d’ailleurs comme vous avez pu le constater », a ajouté M. Busseau.