Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

Une disette offensive difficile à comprendre pour les 3L

Publié le 13 mars 2019 à 18:00, modifié le 13 mars 2019 à 18:00

Par: Vincent Lanoie

Les 3L n’ont inscrit que trois buts la fin de semaine dernière, malgré qu’ils disposent d’une attaque diversifiée.

Il s’agit d’une des principales causes du retard de 2-0 de Rivière-du-Loup dans sa série contre le COOL-FM. Cette saison, la troupe de Simon Turcot a compté sur huit joueurs ayant atteint le plateau des dix buts. C’est plus que toutes les autres formations de la Ligue nord-américaine de hockey. Les plus proches poursuivants des 3L à ce chapitre sont les Marquis de Jonquière avec six joueurs. Turcot estime que son équipe doit davantage déranger le gardien du COOL-FM, Adam Russo.

«Ce n’est pas comme si on n’avait pas eu de chances de marquer. C’est seulement qu’Adam Russo a réussi à faire les arrêts-clés. Il faut mettre plus de trafic au filet, ce n’est pas compliqué. En ce moment, on envoie des tirs qu’il voit, des lancers qu’il peut arrêter. Il ne peut pas arrêter les tirs qu’il ne voit, c’est pourquoi on veut mettre du trafic devant lui», a expliqué l’entraîneur-chef des 3L, Simon Turcot, lors d’un entretien téléphonique.