Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

Un vieux bateau reconstruit

Publié le 11 juillet 2018 à 16:25, modifié le 11 juillet 2018 à 16:25

Par: Katerine Roy

Un navire qui a servi dans la Bataille-de-la-Ristigouche en 1760 pourrait être reconstruit. Le navire Le Marquis de Malauze redeviendrait ainsi une attraction touristique dans la région.

Le président de la Société historique Machaut, Michel Goudreau, veut faire renaître le vieux navire marchand, Le Marquis de Malauze, qui a été utilisé par les Français lors de la Bataille-de-la-Ristigouche. « On a un patrimoine qui date de plus de 260 ans et qu’on juge qui a vraiment un gros potentiel ».

Le bateau se trouve dans un hangar à Listiguj depuis maintenant 33 ans. Il avait d’abord été défait en morceau, puis rangé.

L’épave est mentionnée dans le livre Curiosités de la Baie-des-Chaleurs, en raison de son histoire. Le Marquis de Malauze a été coulé par les Britanniques le soir du 8 juillet 1760 et il a passé presque 200 ans sous l’eau.

 « Ce sont les Capucins qui l’ont sorti de la rivière en 1939. Il a été exposé l’année suivante ».

 

Ça fait deux ans que Michel Goudreau a commencé les démarches pour la mise en valeur du navire. Il a approché la municipalité de pointe-à-La-Croix et la communauté Micmac, propriétaire du bateau.

La firme GID Design a été mandatée pour étudier la faisabilité du projet. « L’étude va être terminée cet automne. Ensuite, c’est de trouver le financement pour réaliser tout ça ».

Trouver un terrain d’exposition constitue un autre défi, parce que le navire doit être protégé des éléments, facile d’accès pour les touristes et se retrouver sur les terrains de Listuguj.

 « Ce serait vraiment important que soit chez-eux, chez-nous. On comprend qu’avec ce partenariat, je pense, qu’on a beaucoup à gagner dans les deux communautés », ajoute le maire de Pointe-à-la-Croix, Pascal Bujold.

Une partie de l’histoire maritime de la région pourrait donc revivre.