Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

Saint-Paul-de-la-Croix: la SQ intervient au conseil municipal

Publié le 11 décembre 2018 à 12:25, modifié le 11 décembre 2018 à 17:46

Par: Charles Laverdière

La tension est montée d’un cran hier soir lors de la séance du conseil municipal de Saint-Paul-de-la-Croix. La Sûreté du Québec a même du intervenir à l’hôtel de ville.

Ce n’est pas la première fois que l’ambiance est houleuse lors des conseils à Saint-Paul-de-la-Croix. Le maire Simon Périard avait eu vent que la situation pourrait dégénérer, il a donc fait appel à la Sûreté du Québec.

La séance a dégénéré lorsque le maire a proposé un référendum pour un projet de travaux routiers qui coûteraient près d’un million de dollars. La discussion s’est enflammée et Simon Périard a tenté de calmer le jeu. Faute de respecter le décorum, le maire a fait appel aux agents de la SQ pour faire sortir Jérôme Dancause et deux citoyens. « À savoir si la Sûreté du Québec sera demandé en renfort, il est un petit peu trop tôt, mais je crois qu’étant donné la suite d’événements qui s’enchainent, ce ne serait pas une mauvaise chose pendant un certain temps », explique le maire de Saint-Paul-de-la-Croix.

Par la suite, d’autres conseillers auraient quitté le conseil. Jérôme Dancause prétend que le maire commet de l’abus de pouvoir. « Où est-ce qu’on va tracer la ligne aujourd’hui? Où est le débat? Quand est-ce qu’il commence? Quand est-ce qu’il finit? Quand est-ce que monsieur le maire va décider de faire intervenir la police? Quand est-ce qu’il va en avoir assez? Quand ça va aller de son bord ça va être correct? Quand ça va aller de l’autre bord ce sera pas correct? » dit-il.