Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

Report de la stratégie caribou : le ministère des Forêts doit s’expliquer, selon SNAP Québec

Publié le 7 novembre 2021 à 13:31, modifié le 7 novembre 2021 à 13:32

Par: Cimon Charest

La Société pour la nature et les parcs (SNAP Québec) déplore un nouveau report des actions de protection pour le caribou forestier annoncé par le gouvernement du Québec. L’organisation environnementale estime qu’il est incontournable de mettre en place les mesures de protection pour cette espèce en péril et que trop de temps a déjà été perdu.

La mise en place d’une commission pour « étudier des scénarios » annoncée aujourd’hui par le gouvernement représente un nouvel aveu d’échec en matière de protection des espèces menacées et vulnérables. Il existe pourtant suffisamment de connaissances scientifiques et de savoirs traditionnels autochtones disponibles pour guider, dès à présent, la mise en œuvre de mesures de protection. Il existe même des solutions concrètes, notamment une proposition de mesures de protection conjointe soumise en avril 2020 par la SNAP Québec, l’industrie et une Première Nation pour une population de caribous. Cette proposition consensuelle est toujours sans réponse à ce jour.

« Le gouvernement du Québec doit maintenant expliquer comment il assurera la survie de populations comme celles du Pipmuakan, de la Gaspésie, de Charlevoix ou de Val-d’Or – pour ne nommer qu’elles – alors qu’il reporte sa stratégie à plus tard » questionne Pier-Olivier Boudreault, directeur de la conservation à la SNAP Québec.

La SNAP Québec va suivre avec attention ce dossier dans les prochaines semaines et étudier toutes les possibilités pour obtenir des actions concrètes pour le rétablissement du caribou forestier, une espèce en péril depuis près de 20 ans.