Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Alerte info

Un accident mortel est survenu sur la route 132, à Hope Town, vers 13h30 cet après-midi.

Nouvelles

Réouverture des centres commerciaux, des coiffeurs et des dentistes

Publié le 1 juin 2020 à 18:41, modifié le 1 juin 2020 à 18:46

Par: Marie-Eve Cloutier

Le 1er juin marque une nouvelle étape du déconfinement dans les régions du Québec. Les centres commerciaux, les salons de coiffure et d’esthétique ainsi que les cliniques dentaires ont rouvert leurs portes aujourd’hui.

Des dizaines de personnes attendaient impatiemment l’ouverture du centre d’achat à Rivière-du-Loup ce matin. Certaines boutiques en étaient à leurs derniers préparatifs. Parmi tous les commerces à nouveau en activité, ce sont les salons de coiffure qui ont été pris d’assaut.

« J’ai fait trois quarts d’heure de route pour venir », lance une femme qui attendait son tour.

La Librairie du Portage venait à peine de rouvrir ses portes après avoir changé de local quand la COVID-19 a frappé en mars dernier.

« Une cliente a attendu, je pense, 30 minutes avant l’ouverture », raconte Valérie Lavoie, propriétaire de la librairie.

Le commerce a pu poursuivre ses ventes en ligne durant la fermeture des services non essentiels. Mais, la réouverture était attendue par plusieurs. « Des gens nous écrivaient via les réseaux sociaux pour nous poser des questions. Cependant, il y a une clientèle qui aime ça venir nous parler, avoir des suggestions. Elle avait hâte de revenir en librairie », poursuit Mme Lavoie.

Clients et commerçants doivent s’habituer aux nouvelles mesures. « Les quelques clients qu’on a eus ce matin portaient des masques. Pour d’autres choses, comme la distanciation, c’est un petit peu plus difficile, ça va venir avec le temps. Pour le moment, on s’adapte », assure Sandra Michaud, conseillère à la Bijouterie R. Savard.

Des frais « COVID »

Chez les dentistes, des protocoles spécifiques ont été mis en place avec la reprise des activités.

« On a recommencé à faire des obturations, des plombages conventionnels, des couronnes, etc. Ce sont des traitements qui génèrent beaucoup d’aérosols », explique La Dre Nancy Turcotte, chirurgienne dentiste à la Clinique dentaire Danny McNeil, à Rivière-du-Loup.

Blouse à manches longues, visière et gants seront dans ces cas nécessaires.

« Le milieu buccal est un milieu avec plein de bactéries, c’est certain ! Avec la COVID-19, il y a des mesures supplémentaires qui se sont ajoutées. Nous verrons aussi moins de patients par jour en raison de ces mesures et du temps qu’il faut accorder à chaque patient », fait valoir la dentiste.

Du changement de blouse au rince-bouche antiseptique avant les interventions, en conséquence, des frais « COVID », variant de 15 à 40 $ selon les cliniques, seront facturés aux clients à chaque visite. Ces frais supplémentaires pourront cependant être réclamés auprès des compagnies d’assurance selon l’Association des chirurgiens dentistes du Québec.