Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

Quel argent disponible pour un éventuel déménagement de la Traverse ?

Publié le 20 novembre 2020 à 17:00, modifié le 20 novembre 2020 à 17:00

Par: Fabienne Tercaefs

De nombreuses questions continuent d’être soulevées en vue d’un éventuel déménagement de la traverse Rivière-du-Loup-Saint-Siméon au port de Gros-Cacouna.

Selon les informations obtenues par CIMT Nouvelles si la traverse est transférée à Cacouna, les coûts des travaux d’aménagement du port seraient le double d’une mise à niveau au quai de Rivière-du-Loup. La facture avoisinerait les 50 millions de dollars. Pour le moment, il n’est pas question que le gouvernement donne une quelconque aide. La société portuaire du Bas-Saint-Laurent et la Gaspésie a une enveloppe de 150 Millions de dollars pour gérer les 4 ports dont elle a la charge dont celui de Gros-Cacouna. La STQ peut-elle prendre dans cette caisse pour les éventuels aménagements de Cacouna ? A priori, non. «C’est comme n’importe quel autre entrepreneur, quand tu as un projet, il faut que tu trouves le financement pour ton projet donc cette enveloppe-là, elle est vraiment dédiée à la mise à niveau des quatre ports», explique la PDG de la Société portuaire du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie, Anne Dupéré.

Pour le moment, Il n’y a aucune communication entre la STQ et la société portuaire dans ce dossier. «À ce stade si c’est tout à fait normal parce qu’ils doivent d’abord faire leurs propres études donc ce n’est pas le moment pour eux. Quand ils auront un scénario plus clair, à ce moment-là, ils rentreront en contact avec la société», ajoute Anne Dupéré.

Le dragage du port de Gros-Cacouna retardé

Le certificat d’autorisation du ministère de l’environnement n’a toujours pas été accordé. La société portuaire a donc décidé de reporter le dragage à l’automne 2021. Elle va effectuer une évaluation du niveau d’ensablement pour que les navires continuent d’accoster de façon sécuritaire.