Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

Nouveau procès entourant les émeutes à Shippagan

Publié le 22 février 2019 à 12:15, modifié le 25 février 2019 à 15:29

Par: Alexie André Belisle

Une poursuite civile est entamée cette semaine contre la GRC en lien avec les émeutes de Shippagan survenues il y a 16 ans.

En 2003, la foule avait brûlé quatre bateaux, des centaines de casiers à crabe, une usine de transformation, un entrepôt et un bureau du ministère.

L’élément déclencheur de ces évènements fut la décision du gouvernement fédéral de réduire les quotas des crabiers et d’accorder une part permanente aux pêcheurs côtiers et autochtones.

Depuis 2003 nombre d’actions judiciaires ont été intentées, certaines contre les émeutiers, d’autres contre la ville de Shippagan. Le syndic de faillit Deloitte qui prend en charge les accusations devra prouver que la GRC aurait pu mieux contenir l’émeute afin d’éviter un tel bilan. Ils réclament 36 millions en réparation.