Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

Pieridae Energy abandonne ses permis dans la MRC d’Avignon

Publié le 12 juin 2019 à 17:03, modifié le 13 juin 2019 à 14:31

Par: Louis Laflamme

Pieridae Energy renonce à ses activités dans la MRC d’Avignon. La pétrolière a officiellement fait une demande d’abandon de tous ses titres entre Matapédia – Les Plateaux et Carleton-sur-Mer.

Les citoyens de la MRC d’Avignon ne verront pas de sitôt des forages sur leur territoire. La pétrolière Pieridae Energy abandonne tous ses permis entre Matapédia – Les Plateaux et Carleton-sur-Mer. Ce qui met donc fin au projet d’exploration Ristigouche.

Pieridae nous a confirmé, à micro fermé, que les nouvelles règlementations entourant les hydrocarbures sont trop restrictives. L’entreprise avance aussi que le climat politique au Québec est défavorable. Comme quoi les mesures adoptées par certaines municipalités, comme Carleton-sur-Mer, ont fait effet. Un peu partout dans la région, la nouvelle ravit les élus locaux. « Moi je me réjouis pour tout le monde dans la MRC d’Avignon », lance le maire de Restigouche Sud-Est, François Boulay.

« C’est une bonne nouvelle… à court terme », ajoute le député de Bonaventure, Sylvain Roy.

Tous deux émettent toutefois un bémol. Le maire de Restigouche-Sud-est, de son côté, dit avoir tiré une leçon de la saga, qui s’était conclue en 2018, qui opposait sa municipalité à une autre pétrolière.

« Il reste toujours un potentiel que l’industrie puisse revenir ou avoir un intérêt d’ici le futur. Donc, mission accomplie, pour le moment, on peut certainement se reposer ou disons tourner la page sur le dossier. Mais ça ne veut pas dire qu’il est terminé », admet François Boulay.

« Il va falloir rester vigilant dans ce dossier là parce que c’est quand même de l’occupation de territoire et la possibilité d’implantation d’entreprises pétrolières. Même si elle se retire, ça ne veut pas dire que d’autres n’ont pas d’intérêt », soutient le député Sylvain Roy.

La loi sur les hydrocarbures stipule que le gouvernement du Québec doit mettre les titres abandonnés par Pieridae Energy sur le marché. Ce qui veut dire que la porte sera ouverte pour d’autres entreprises. Le député Sylvain Roy y voit une opportunité de négocier avec le gouvernement un moyen pour que ces titres ne trouvent pas preneur et que les MRC, comme celle d’Avignon, deviennent maîtres chez elles en les acquérant.