Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

PABA: la Ville lance un ultimatum aux promoteurs

Publié le 15 mai 2018 à 16:39, modifié le 18 mai 2018 à 09:00

Par: Marie-Pierre Beaubien

La Ville de Trois-Pistoles lance un appel aux promoteurs qui seraient intéressés à opérer le Parc de l’aventure basque en Amérique (PABA).  Propriétaire des lieux depuis octobre, personne ne s’est montré intéressé. Comme le temps presse pour assurer l’ouverture du site cet été, les prochaines semaines sont déterminantes pour concrétiser un projet d’animation, peu importe la forme que prendra celui-ci.

La Ville n’entend pas laisser le bâtiment inoccupé pour une autre saison. Elle affirme que les installations sont en bonnes conditions, même si les locaux sont vides depuis plus de 2 ans.  La communauté et les entrepreneurs sont invités à présenter un projet pour occuper l’espace, de type muséal. La Ville recevra les offres dans les prochains jours.

Ainsi, un ultimatum est effectivement lancé pour la mise en service à court terme de l’infrastructure. La Ville de Trois-Pistoles souhaite donc informer de possibles promoteurs que, passé le 21 juin, il sera difficile, voire impossible, de mettre en fonction le bâtiment pour y offrir des services et attraits à l’été 2018. Toutefois, celui-ci ne sera pas vendu ou démoli une fois cette échéance passée advenant l’absence de promoteur ou de projet porteur.

Loin d’écarter toutes les possibilités quant à l’avenir de ce bâtiment, la Ville entend prendre une décision éclairée quant à son avenir dans les prochains mois. Il sera toujours possible, passé le 21 juin, de communiquer avec l’administration municipale pour transmettre un projet, par contre, celui-ci sera envisagé sur un échéancier à moyen voire long terme.

Rappelons finalement que le site dispose d’une aire de jeu de pelote basque, d’une terrasse couverte, d’un espace bistro et d’un volet muséal dont l’exposition sur la chasse à la baleine et la venue des pêcheurs basques au Québec. L’ensemble du bâtiment et des équipements est toujours en bon état. L’emplacement du site, à proximité du fleuve et du lien maritime avec la Côte-Nord, représente un fort potentiel pour qui souhaite cibler la clientèle touristique.