Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

Ottawa verse 3 millions de dollars pour soutenir des entreprises d’ici

Publié le 14 août 2020 à 17:27, modifié le 14 août 2020 à 17:27

Par: Louis-Philippe Arsenault

La ministre du Développement économique Mélanie Joly était de passage à Percé pour annoncer un investissement de 3 millions de dollars afin de soutenir 13 entreprises de la région.

C’est en compagnie de la ministre du Revenu Diane Lebouthillier que la ministre Joly a dévoilé les 14 projets de 13 entreprises différentes ayant reçu l’appui financier de développement économique Canada. « On voulait être là pour nos entrepreneurs qui ont vécu de l’anxiété et qui ont vraiment travaillé extrêmement fort », explique la ministre du Développement économique, Mélanie Joly.

3 millions de dollars sont investis. De cette somme, 2,3 millions sont dédiés à huit projets liés au démarrage et à la croissance d’entreprises ainsi qu’à l’amélioration d’infrastructures touristiques gaspésiennes. Les autres projets se diviseront une somme de 700 000$ de Fonds d’aide et de relance régionale, qui vise à soutenir les organisations touchées par la pandémie de COVID-19.

 

« Faire en sorte de s’attarder à sauver les emplois dans la région pi sauver les entreprises », mentionne Mme Joly.

Traversée de la Gaspésie, l’un des organismes qui bénéficieront de l’aide d’Ottawa est très soulagé de cette annonce.

« Ça va nous aider à poursuivre nos évènements don la traversée de la Gaspésie cet automne », souligne Claudine Roy de Traversée de la Gaspésie. La subvention a permis à l’entreprise de réengager des employés et permettra d’absorber les dépenses supplémentaires afin de respecter les normes sanitaires.

La nouvelle nanobrasserie Brett & Sauvage de Sainte-Thérèse de Gaspé recevra aussi 300 000 dollars pour lancer sa production. « Sans l’aide du fédéral, on n’aurait pas pu aller chercher les équipements qu’on est allé chercher, c’est grâce à ça si en cette crise de Covid, on a pu avoir des produits sur le marché », affirme Brad Murray de Brett & Sauvage.

Des annonces qui ont réjoui la préfète de la MRC du Rocher-Percé. « De voir qu’ils ont bien reconnu tout le potentiel touristique de la Gaspésie j’étais vraiment contente d’entendre parler d’étirer la saison touristique », dénote la préfète de la MRC du Rocher-Percé, Nadia Minassian.

Car Ottawa se dit ouvert à contribuer à développer davantage le tourisme hors saison estivale en Gaspésie. « Notre objectif ce n’est pas qui [les touristes] viennent juste dans les belles semaines d’été les beaux mois d’été on veut qui viennent à l’automne on veut qui soient là l’hiver et donc ça nous fera plaisir d’étudier des projets de la sorte », ajoute la ministre Joly.