Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

Métamorphose de trois églises en Gaspésie et aux Îles

Publié le 16 octobre 2020 à 17:40, modifié le 16 octobre 2020 à 17:56

Par: Louis-Philippe Arsenault

Québec alloue 79 000 dollars à la requalification de 3 églises pour le développement de projets en Gaspésie et aux Îles-de-la-Madeleine. Si à Percé la municipalité sait déjà ce qu’elle fera de l’église, Grande-Rivière devra y réfléchir.

L’église Notre-Dame-de-la-Visitation des Îles-de-la-Madeleine, l’église de Saint-Michel-de-Percé et l’église de L’Assomption-de-Notre-Dame à Grande-Rivière auront de nouvelles vocations. Une somme de base de 79 milles de dollars a été allouée à ces trois églises, dans le cadre du programme du ministère de la Culture visant la requalification des lieux de culte excédentaires patrimoniaux. Mais à Grande-Rivière, on souhaite que l’église conserve la pratique du culte tout en lui trouvant de nouvelles vocations.

« On peut avoir des locaux pour des artistes, des locaux de création, repenser à une bibliothèque municipale ou autre, mais enfin bref je ne veux pas non plus amener de solution, car ce sera la population, les organismes et autre qui vont être invités à soumettre des idées et des pistes de solutions de réflexion pour la requalification de l’église », explique le directeur général de la Maison de la culture de Grande-Rivière, Samuel Méthot-Laflamme.

La première somme servira donc à financer cette période d’incubation d’idées. La fabrique peine depuis quelques années à maintenir un entretien adéquat de cet immense bâtiment de plus de 1 500 places. Cette requalification permettra de faire disparaître ces quelques signes de fatigue.

« Ça permet à la population de se réapproprier ce lieu, de le redécouvrir avec une nouvelle vocation puis aussi de montrer tout le potentiel que ce bâtiment là, au cœur de nos villages de nos villes, puisse apporter à la population », ajoute M. Méthot-Laflamme.

Du côté de Percé, la municipalité s’est déjà arrêtée sur une idée.  La ville souhaite faire de l’église de Saint-Michel-de-Percé, un espace culturel et de congrès.  « Dans l’objectif de pouvoir offrir des congrès évasion, c’est de donner la possibilité au participant qui viennent à des évènements de pouvoir faire leur évènement en bonne et due forme, et de se garder un 2-3 jours pour pouvoir explorer les activités qu’il y a sur le territoire de Percé », mentionne le directeur général de la Ville de Percé, Jean-François Kacou.

La municipalité a comme objectif avec ce projet d’étirer la période touristique de mars à novembre et de faire de cette salle multifonctionnelle, un lieu culturel ou des spectacles et autres évènements pourrait s’y tenir à l’année. « Mais il faut la faire valider par des professionnels du milieu et puis voir aussi si c’est faisable ou non au niveau du bâtiment qu’on a », précise M. Kacou.

À Cap-aux-Meules, on souhaite créer un édifice multifonctionnel avec l’église Notre-Dame-de-la-Visitation.