Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

Méganne Perry Mélançon l’emporte finalement dans Gaspé

Publié le 11 octobre 2018 à 01:19, modifié le 11 octobre 2018 à 10:56

Par: Stéphanie Collin

Méganne Perry Mélançon est déclarée la nouvelle députée du comté de Gaspé à la suite du dépouillement judiciaire. Elle a été élue avec 41 voix de majorité.

Un nouveau dépouillement des 132 urnes de la circonscription de Gaspé a permis à la péquiste Méganne Perry Mélançon de devenir la députée de Gaspé alors que le libéral Alexandre Boulay avait été proclamé vainqueur le 1er octobre dernier avec 132 voix de majorité.

«C’est un gros soulagement. J’ai passé par toute la gamme des émotions depuis le 1er octobre dernier. On met enfin la lumière sur le vrai résultat de l’élection dans le comté de Gaspé. C’est un gros soulagement, pour tous les électeurs aussi, de savoir que leur droit a été respecté», dit Méganne Perry Mélançon.

Le nouveau dépouillement accorde 41 voix de majorité à Méganne Perry Mélançon avec 6003 votes devant le libéral Alexandre Boulay avec 5962 voix. Le caquiste Louis Lebouthillier suit avec 3521 voix et Alexis Dumont-Blanchet de Québec solidaire obtient 2482 voix lors de ce recomptage.

Le dépouillement judiciaire s’est déroulé au palais de justice de Percé entre 13 heures et 22 heures mercredi. Après s’être retiré en compagnie des avocats du Parti québécois, du Parti libéral et du Directeur général des élections, le juge Denis Paradis a confirmé les résultats tard mercredi soir.

Avec la victoire de Méganne Perry Mélançon, le Parti québécois devient la deuxième opposition à l’Assemblée nationale puisqu’il compte le même nombre de députés que Québec solidaire, soit 10 députés. Le PQ a toutefois remporté plus de voix que QS.

C’est donc aussi dire que le Parti libéral du Québec perd un siège à l’Assemblée nationale pour un total de 31.

Le candidat défait Alexandre Boulay n’a toujours pas accordé d’entrevue. Toutefois, sur sa page Facebook, il mentionne qu’il accepte les résultats en toute humilité, qu’il sort de cette expérience la tête haute et qu’il était important pour lui que les électeurs connaissent rapidement l’issue de cette élection dans Gaspé.