Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

Les 3L en rose pour la cause le 11 janvier

Publié le 28 décembre 2018 à 17:44, modifié le 28 décembre 2018 à 17:44

Par: Vincent Lanoie

Pour une 5e année, les 3L de Rivière-du-Loup s’associent avec la Fondation du cancer du sein du Québec.

Le match en rose Conteneurs KRT se tiendra le 11 janvier face à l’Assurancia de Thetford Mines au Centre Premier Tech. En 5 ans, ce sont plus de 11 000$ qui ont été amassés par l’organisation louperivoise lors de ces rencontres thématiques. La présidence d’honneur a été confiée à Nancy Dumont, elle qui se bat contre la maladie depuis le mois de juillet.

«C’est un sport que j’aime beaucoup. Je trouve qu’il y a beaucoup de positifs à ressortir de ça. Je trouvais que de marier les deux causes en même temps c’était très positif pour tout le monde qui combat cette maladie présentement», souligne, d’entrée de jeu, la porte-parole de l’édition 2018 du Match en Rose. Ayant elle-même joué au hockey lorsqu’elle était enfant et fière partisane des 3L, Mme Dumont mentionne qu’il y a plusieurs parallèles à faire entre ce sport et la maladie.

«C’est une preuve de soutien, c’est une preuve d’appui. Oui on ramasse des sous pour la fondation, mais c’est beaucoup plus que ça. C’est une énergie de 1500-2000 personnes, ça serait plaisant d’avoir 2000 personnes au match cette année», a souligné le PDG de Conteneurs KRT, Martin Ouellet, dont la mère et la belle-sœur ont toutes deux survécu à un cancer du sein. Soucieuse d’offrir à la population l’occasion de démontrer son appui aux combattantes et survivantes, l’entreprise est fière d’annoncer le retour de Rosie; le populaire conteneur rose.

Tout comme les membres des 3L, les arbitres et les supporters, portera fièrement le rose pour cette rencontre à laquelle assistera le commissaire de la Ligue, Jean-François Laplante.

«Les 3L, on veut vraiment être présent dans notre milieu et redonner, parce que les gens nous donnent tellement beaucoup. À chaque année, l’équipe des 3L est tellement populaire dans la région et puis les gens nous soutiennent dans les moins bons moments. C’est notre façon de redonner», a mentionné la copropriétaire des 3L, Cindy Simard.

Par ailleurs, les 3L sont les seuls à tenir ce type d’événement à travers la LNAH.

«Tout le monde est touché de près ou de loin par cette maladie. Comme je l’ai mentionné tantôt, c’est plaisant de pouvoir aider à notre manière», a souligné le capitaine des 3L, Jean-Philip Chabot.