Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

Le toit d’une école soufflé par le vent

Publié le 9 février 2019 à 11:16, modifié le 10 février 2019 à 08:31

Par: Charles Laverdière

Le toit de l’École de la Joie à Saint-Simon a été soufflé dans la nuit de vendredi à samedi à cause des fortes rafales de vent, causant de lourds dégâts.

Le tout s’est déroulé vers 4h, samedi matin. Le Service incendie de Trois-Pistoles a été dépêché sur les lieux de l’événement pour y assurer la sécurité. Aucun individu n’a été blessé et les bâtiments aux alentours n’ont subi aucun dommage. La toiture ne datait que de huit à dix ans, selon le directeur général de la Commission scolaire du Fleuve et des Lacs, Bernard D’Amours.

L’École de la Joie accueillait une trentaine d’élèves de la maternelle 5 ans, de 3e et de 4e année. Ces derniers seront relocalisés à l’École l’Oiseau-Chanteur de Saint-Mathieu-de-Rioux. Les parents en ont déjà été avisés. Dès lundi, des ingénieurs viendront analyser la situation pour ensuite réaménager le toit. Les travaux devraient durer plusieurs semaines selon Bernard D’Amours.

Le député de Rivière-du-Loup – Témiscouata, Denis Tardif, a réagi sur sa page Facebook en promettant une aide rapide de Québec.