Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

Le Centre-Femmes La Passerelle du Kamouraska fait le point sur la dernière année

Publié le 4 juillet 2021 à 11:38, modifié le 4 juillet 2021 à 11:40

Par: Antoine Pelland-Ratté

Violence conjugale

Le Centre-Femmes La Passerelle du Kamouraska fait le point sur ses activités de la dernière année, qui a été très active. Selon le rapport de l’auditeur des états financiers se terminant le 31 mars 2021, l’organisme a un excédent de 1801 $.

 

 

Dans les 12 derniers mois, le centre a rejoint 1389 femmes, dont 532 en accompagnement individuel. Les interventions étaient principalement associées à de la violence ou à des relations familiales difficiles.

« Malgré la pandémie, le Centre-Femmes La Passerelle a été très actif. Des ressources et des services essentiels étaient bien en place pour les femmes du Kamouraska afin de répondre aux besoins croissants en accompagnement individuel. La COVID-19 met à rude épreuve les relations de couple et familiales chez plusieurs femmes de la région », explique la coordonnatrice Pascale Dumont-Bédard.

La pandémie n’a pas empêché l’organisme de tenir plusieurs activités au cours de l’année :

  • Appels et accompagnements auprès des femmes tout au long de l’année;
  • Accueil de 367 participantes en milieu de vie;
  • Accueil de 65 femmes lors des dîners-causerie;
  • Participation de 224 femmes à 9 activités en santé et services sociaux;
  • Participation de 82 femmes à 10 activités touchant l’amélioration des conditions de vie;
  • Réalisation de 570 heures de soutien par 21 bénévoles;
  • Organisation de 5 actions collectives rejoignant 47 participantes, principalement lors de la journée du 8 mars.

Un personnel renouvelé
Le Centre-Femmes s’est doté d’une nouvelle intervenante, Isabelle Després, et d’une nouvelle coordonnatrice, Pascale Dumont-Bédard. Quatre administratrices ont également rejoint le conseil d’administration.

Un nouveau projet
La Fondation Québec Philanthrope a octroyé une subvention du Fonds pour l’égalité des genres à l’organisme de Kamouraska. Il est issus d’une collaboration entre les Fondations communautaires du Canada et le Fonds Égalité. Le ministère Femmes et Égalité des genres Canada a d’ailleurs soutenu l’initiative.

Le projet est axé sur la prévention auprès des jeunes, des femmes et de la population en générale. Quatre ateliers éducatifs et une campagne promotionnelle de sensibilisation sont offerts à la population afin de contrer les inégalités.

Nouvelle image et nouveaux équipements
Le Centre-Femmes La Passerelle du Kamouraska s’est doté d’une image plus épurée et d’un nouveau site internet.

Grâce au Fonds d’urgence pour l’appui communautaire en réponse à la COVID-19, l’organisme a aussi renouvelé son matériel informatique et acheté dix tablettes numériques, qui seront mises à la disposition des femmes en 2021.