Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

La formation accélérée des infirmières auxiliaires est repoussée

Publié le 21 janvier 2022 à 15:56, modifié le 21 janvier 2022 à 17:25

Par: Marianne Langlois

La formation accélérée des infirmières auxiliaires au bas St-Laurent doit être repoussée. Le maintien des effectifs au CISSS du Bas-Saint-Laurent serait en cause.

La formation accélérée devait commencer le 17 janvier à Rimouski, Matane et Rivière-du-Loup, mais elle a dû être repoussée au mois de mars. Ce programme a attiré plusieurs candidats, dont certains déjà présents dans le milieu de la santé. Sur les 52 personnes inscrites, 30 sont des employés du CISSS du Bas Saint-Laurent. Les retirer des hôpitaux à l’heure actuelle n’était pas une option viable selon le ministère de la santé et des services sociaux. Ce serait 52 des 60 bourses qui ont été distribuées. Ce nombre confirme que la cohorte est suffisante pour débuter. Les nouvelles infirmières auxiliaires devraient entrer en service dès l’été 2023.

Une formation d’agents administratifs est également disponible dans la région. Ce serait un total de 43 bourses qui ont déjà été versées pour ce programme. Une cinquième cohorte de préposés aux bénéficiaires devait débuter à Rivière-du-Loup, mais son nombre est actuellement trop bas. En effet, 8 personnes seraient inscrites pour ce programme, alors que les cohortes précédentes en comptaient 22.  Le nombre de candidats nécessaires afin de débuter les classes n’est pas connu,  mais les inscriptions sont toujours ouvertes.