Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

Grave accident à Saint-Hubert : des communautés ébranlées

Publié le 10 juillet 2020 à 17:46, modifié le 10 juillet 2020 à 17:46

Par: Raphael Brouillette

Les communautés de Saint-Hubert-de-Rivière-du-Loup et Saint-Cyprien sont sous le choc à la suite du grave accident de la route survenu hier midi. Deux adolescents ont été grièvement blessés.

L’impact a été brutal pour la jeune femme de 15 ans et le jeune homme de 14 ans. Vers midi, le véhicule que l’un d’eux conduisait a violemment percuté un arbre. Les deux occupants ont dû être transférés dans un centre hospitalier de Québec où leur état était critique.

 « Les enfants à qui c’est arrivé, ce sont des clients ici. On leur parlait et c’est du bon monde. » Lucien Gendron, propriétaire Marché Général St-Hubert

Vendredi, la communauté de Saint-Hubert était ébranlée. L’accident était sur toutes les lèvres.

«  Les gens se tiennent ici. On trouve ça vraiment dommage. C’est une épreuve qui est difficile » Lucien Gendron.

« Malgré que ce n’est pas nous autres, ça touche tout le monde de Saint-Hubert. » Nous a dit une passante.

À Saint-Cyprien, d’où est originaire le jeune garçon, le maire Michel Lagacé a dit soutenir la famille, qu’il connait bien.

Les jeunes sont plongés dans un coma artificiel, mais leur condition se serait stabilisée aujourd’hui. Une épreuve difficile pour les familles.

« On connait les parents et les grands-parents. J’ai parlé ce matin à la grand-mère de la petite fille et elle trouve ça dur. » Lucien Gendron

Le véhicule n’était pas immatriculé

Selon nos informations, le véhicule venait d’être acquis par un membre de la famille d’un des deux occupants. Il ne pouvait pas circuler légalement puisqu’il n’était pas immatriculé.

Les jeunes étaient en dessous de l’âge légal pour conduire. Est-ce que l’automobile a été utilisée sans permission ? C’est une possibilité. L’enquêteur en collision devrait de son côté établir les causes de la perte de contrôle.