Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

Gicleurs : le gouvernement augmente l’aide accordée aux résidences

Publié le 18 janvier 2018 à 10:34, modifié le 19 janvier 2018 à 12:46

Par: Marie-Pierre Beaubien

Les propriétaires de petites résidences pour aînés ont reçu une bonne nouvelle. Québec bonifie son programme d’aide financière pour l’installation des gicleurs.  Le ministre de la Santé, Gaétan Barrette a annoncé un investissement supplémentaire représentant 67,43 M$ pour les foyers de personnes âgés jeudi matin.

La Villa Saint-Honoré,  une résidence pour aînés de 25 unités, n’est pas munie de gicleurs. Le coût d’installation dépasse les 250 000$. Comme bien d’autres, elle menaçait de fermer ses portes.  «C’est sûr que si on n’avait pas trouvé de financement nulle part. Ça aurait été probablement vers ça qu’on aurait été nous autres aussi», a souligné la directrice de l’établissement, Huguette Dubé.

Mais voilà que Québec vient à la rescousse des petits établissements. Le gouvernement financera la totalité des coûts des foyers de moins de 30 unités. «C’est une merveilleuse nouvelle qu’on a eu ce matin», s’est-elle réjouit.

Cette annonce rassure aussi les personnes âgées. « Je pense que ça va être une sécurité que tout le monde va apprécier», a déclaré une résidente du Pavillon Durocher, Bernadette Mailloux.

«En ayant des gicleurs, tout le monde va se sentir mieux protégé. S’il y arrive de quoi dans un appartement, ça va s’éteindre là.  Puis, il n’y arrivera pas autre chose», a fait remarquer, le directeur du Pavillon Durocherèa Saint-Hubert, Yvon Caron.

Capacité des RPA
remboursement dans le programme initial
remboursement bonifié
remboursement pour les OBNL d’habitation
30 unités et moins 60 % 100 % 100 %
31-99 unités 40 % 80 % 100 %
100 unités et plus 20 % 60 % 100 %

Surenchère?

La Fédération des OSBL du Bas-Saint-Laurent, qui se réjouit de l’annonce, soulève un doute quant au prix plafond. «Il accorde une subvention de 3300$, 100% du plafond, pour gicler les résidences pour ainés. Sauf que ça coûte entre 7000$ et 8000$.  Il manque encore de l’argent», a souligné le président de la Fédération des OSBL du Bas-Saint-Laurent, Gervais Daris.

«Jamais, personne ne m’a indiqué des prix à cette hauteur-là.  Je pense qu’il y a un paquet de monde doivent faire leur devoir.  Et les sommes que nous avons sont amplement suffisantes», a répondu le ministre de la Santé, Gaétan Barrette.  Le ministre rappelle que des montants additionnels sont prévus pour les résidences en milieu rural sans aqueduc.