Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

Exclusif

Entente inter-provinciale pour les services de sécurité incendie

Publié le 17 juillet 2018 à 12:21, modifié le 17 juillet 2018 à 16:17

Par: Jacob Cassidy

Les villes d’Edmundston et de Dégelis devraient officialiser ce soir une entente de collaboration entre leurs deux services de sécurité incendie. Le document permettra de mieux encadrer les interventions des deux parties sur le territoire voisin.

L’accord se base sur les forces de chacun des services. Dégelis pourra bénéficier des services du camion-échelle et de l’expertise en termes de matières dangereuses de la municipalité voisine. Edmundston profitera de l’expérience de la brigade du Témiscouata en ce qui concerne la recherche en forêt.«On ne peut pas tout avoir dans un service incendie, surtout comme Dégelis et même à Edmundston. C’est important au niveau d’une région qu’on partage nos spécialités. C’est dans cet objectif-là que cette entente-là a été signée», partage  le maire de Dégelis, Normand Morin.

L’entente établi les tarifs pour ces services et fixe les taux horaires pour les effectifs. Le document permettra aux deux municipalités de bénéficier de prix préférentiels sur ce qui est inclus dans l’entente. «Ça régit toute la question de la tarification parce que ce n’est pas nécessairement gratuit et ça régit aussi le type de collaboration. Ça nous apparaissait important», explique M. Morin.

La collaboration pourrait d’ailleurs permettre de réduire les coûts de formation des deux services. Les frais pour entraîner les pompiers dans les différentes spécialités peuvent être très élevés. Les équipements peuvent quant à eux coûter plusieurs dizaines de milliers de dollars.

Une telle entente facilitera la prise de décision lors d’une situation d’urgence. «Si on a un appel on n’a pas besoin de passer par un et par l’autre. On part, on y va et on fait l’intervention. Tout le monde est d’accord autant Edmundston que Dégelis au niveau des élus municipaux», confie le directeur du service incendie de Dégelis, Claude Gravel.

Elle permet également aux brigades de concentrer leurs énergies et leurs moyens dans un moins grand nombre de domaine tout en offrant plus de service aux citoyens.  «Le sauvetage on a un VTT, on a une remorque de 20 pieds, on va avoir une camionnette. On parle d’un investissement total de 100 000$ à 125 000$. Eux autres n’investiront pas on est voisin», affirme M. Gravel.

Dégelis a déjà approuvé l’entente le mois dernier. Edmundston doit le faire ce soir à la réunion publique du conseil municipal.