Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

Des élus souhaitent retarder la saison de pêche dans la zone 12

Publié le 7 avril 2020 à 16:47, modifié le 7 avril 2020 à 16:47

Par: Elizabeth Dubé

Des élus du Nouveau-Brunswick estiment que le début de la saison de pêche dans la zone 12 devrait être reportée au moins jusqu’au 30 avril prochain. La confirmation d’un cas de COVID-19 à l’usine E Gagnon et fils à Sainte-Thérèse-de-Gaspé fait craindre le pire dans la Péninsule acadienne.

Le député fédéral d’Acadie-Bathurst, Serge Cormier réclame le report du début de la saison de pêche pour l’ensemble de la zone 12. Si les usines respectent les nouvelles mesures de distanciation sociale, il ne sera pas possible pour les employés de traiter l’ensemble des crustacés récoltés par les pêcheurs sans mettre leur santé en danger.

« [En] retardant le début de la saison de pêche jusqu’à la fin avril, ça va donner le temps aux usines de notre région, de se préparer comme il faut pour mettre des mesures en place pour fait sûr que les employés soient protégés au maximum si jamais il y a une saison de pêche. », nous explique M. Cormier.

Même son de cloche du côté des travailleurs d’usines. Ils déplorent particulièrement le fait que leurs employeurs ne soient pas prêts à fermer les portes des usines, si le fédéral décide d’aller de l’avant avec la saison de pêche.

M. Leclair, le représentant syndical de l’usine Ichiboshi LPC à Caraquet, nous a fait part de ses frustrations : « Tout le Canada fait un effort, toute la planète fait un effort, tout le monde perd de l’argent là-dedans. Les capitaines et les petites shops, ils vont en perdre aussi, mais qu’ils fassent leur effort eux aussi pour la planète et pour le Canada. »

Plusieurs députés de la région ont démontré leur soutien aux travailleurs du milieu. On souhaite toutefois s’assurer que ceux-ci ne seront pas laissé à eux-mêmes dans toute cette hisoire.

« La priorité doit être la santé et la sécurité des gens. Alors peu importe ce qui est décidé au niveau de la saison de pêche, je veux juste m’assurer, et j’ai confiance au gouvernement fédéral qu’il va le faire, qu’il va apporter de l’aide à ces gens-là, aux travailleurs, qui vont peut-être avoir besoin d’aide s’ils finissent leur assurance-emploi prochainement. », témoigne la députée de Caraquet Isabelle Thériault.

Le fédéral doit attendre une décision finale de la part de la ministre des Pêches et des Océans avant de proposer un nouveau programme d’aide financière en lien avec l’annonce. Il croit cependant que les travailleurs n’ont pas à s’inquiéter.

« Si il n’y a pas de saison qui va débuter, c’est sur et certains, je ne veux pas que les gens s’inquiètent, il va y avoir des programmes pour ces gens-là. On est même déjà en train de travailler sur des mesures potentiels si il y aurait un retard du début de la saison de pêche. Alors je ne veux pas que les gens s’inquiètent. », conclu M. Cormier.

Pour l’instant, la ministre des Pêches et des Océans mentionne que le début de la saison se maintient pour la zone 12. Des discussions entre les différents intervenants du milieu sont toujours en cours.