Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

Covid-19 : La campagne vaccinale est débutée en Gaspésie pour les 5 à 11 ans

Publié le 24 novembre 2021 à 17:42, modifié le 25 novembre 2021 à 07:45

Par: Francis Gallant

La campagne vaccinale pour les cinq à onze ans a débuté ce matin en Gaspésie. Ils sont plus de quatre mille trois cents enfants de la région qui pourront obtenir un rendez-vous.

La vaccination a débuté à 15h30 cet après-midi dans les sites de Pointe-à-la-Croix, Maria, Paspébiac, Chandler et Gaspé. Les lieux ont été adaptés afin d’accueillir la jeune clientèle.

« On a voulu vraiment créer des espaces horaires désignés, donc il y a une équipe qui est vraiment là pour créer des activités, puis on a un environnement physique plus adapté, plus amusant pour justement faciliter la vaccination pour les jeunes enfants », débute Johanne Méthot, directrice de la vaccination au CISSS de la Gaspésie.

 

 

Les élèves pourront également être inoculés dans leurs établissements scolaires à partir du 1er décembre. Les parents recevront de l’information plus détaillée sous peu.

« Une communication où on leur demande leur choix. Est-ce qu’ils vont désirer venir à l’école pour accompagner leurs enfants ou tout simplement, il n’y a pas d’obligations pour le parent de se présenter », explique Johanne Méthot.

Le CISSS souhaite que les parents des enfants soient informés et rassurés afin de prendre une décision éclairée.

« On est dans un contexte ou l’on pense que les gens doivent être à l’aise. On a une sensibilité particulière, car ce sont nos enfants. Partout on peut donner de l’information aux parents qui hésitent ou qui ont des questions », souligne DR YV Bonnier-Viger, directeur de la Santé publique de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine.

Le directeur de la santé publique se veut rassurant, quant à l’efficacité du vaccin.

« Les études qui ont été faites sont faites au-delà de trois mille enfants, l’efficacité a été mesurée et après deux doses du vaccin qui est en fait le tiers de la dose adulte, il donne une immunité chez quatre-vingt-douze pour cent des enfants vaccinés », précise le directeur de la Santé publique de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine.

Aucun objectif n’est ciblé par le CISSS. Mais l’organisation espoir pouvoir inoculer le vaccin au plus d’enfants possible.

« Cela nous permettrait de pouvoir gérer les éclosions dans les écoles sans être obligé de retourner tout le monde à la maison », termine le DR YV Bonnier-Viger.

Les parents désirant faire administrer le vaccin à leurs enfants pourront le faire en les inscrivants via le portail de Clic Santé.